◾Arnaud Boissières disputera à bord de La Mie Câline le 12ème record SNSM

 

Après l’Armen Race en mai, le record SNSM, qui aura lieu ce 19 juin,  est la deuxième course d’avant-saison pour La Mie Câline et Arnaud Boissières.
Disputée sur 325 milles, cette course en équipage pourrait tourner au Match Race avec Le Souffle du Nord de Thomas Ruyant…

Christening of the IMOCA boat "LA MIE CALINE", skipper Arnaud Boissieres, in Les Sables d'Olonne on May 24, 2016 - Photo Olivier Blanchet / La Mie Caline

Christening of the IMOCA boat « LA MIE CALINE », skipper Arnaud Boissieres, in Les Sables d’Olonne on May 24, 2016 – Photo Olivier Blanchet / La Mie Caline

 

Saint-Nazaire, Groix, la bouée BXA à l’entrée de la Gironde et retour. Les 325 milles du parcours de cette douzième édition du record SNSM devraient donner lieu à une belle régate au contact entre les trois IMOCA engagés. Toute la première partie notamment se disputera au louvoyage* dans le médium, propice à comparer les performances et créer des décalages. La Mie Câline surveillera bien sûr le 60 pieds d’Alan Roura (Un Vendée pour la Suisse) mais aura surtout soif de prendre sa revanche sur Le Souffle du Nord qui l’avait distancé lors de l’Armen Race. « C’est un plan Verdier léger et hyper polyvalent, de même génération que La Mie Câline et Thomas (Ruyant) l’a très bien optimisé. Mais par rapport à l’Armen Race, nous aurons au départ des voiles neuves, notamment le J2** ainsi qu’un nouveau spi. On va pouvoir se bagarrer à armes égales ! » prévient le skipper de La Mie Câline.
Depuis le baptême le 24 mai aux Sables d’Olonne, Arnaud et son équipe n’ont pas chômé. Lors des visites du bateau à Nantes et Bordeaux à ses sponsors, dont la région Aquitaine qui a confirmé son soutien au skipper jusqu’en 2018, Cali a pu travailler plusieurs aspects de la performance du bateau. Et vérifier à l’occasion de nombreuses sorties RP effectuées dans la brise que « le bateau tourne tout seul et confirme son excellente fiabilité ! »

Un petit détour par Barcelone à la convention annuelle des franchisés de La Mie Câline, « un pas de plus dans l’intégration au projet », et il était déjà temps pour Arnaud de préparer le record SNSM. Pour cette course, il pourra compter sur son équipage habituel, renforcé pour l’occasion par Maxime Paul de la voilerie Incidence Sails. « Avoir Max à bord, c’est un luxe, parce qu’il est brillant et a un œil sur tout. Il avait été pour beaucoup dans l’optimisation des voiles de Macif en 2012*** et son regard sur le bateau nous apportera sans doute beaucoup ! » Pendant les deux jours de régate et dans l’optique du Vendée Globe bien sûr.

*Louvoyage : les bateaux progressent face au vent, en tirant des bords et en cherchant le meilleur compromis entre angle de remontée et vitesse
**Voile d’avant, envoyée sur un étai reculé par rapport à l’étrave.
***Maxime Paul travaillait alors pour la voilerie North.

Toutes les informations sur le projet d’Arnaud  sur : www.lequipedarnaud.fr

L’équipage de La Mie Câline
Arnaud Boissières
Manu Cousin
Ronan Guérin
Guillaume Le Fur
Maxime Paul
Pierre Simon

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire