1 000 milles d’avance hier, 1 500 aujourd’hui

A 24 heures de leur passage au large du cap de Bonne Espérance, Loïck Peyron et ses hommes bénéficient d’une avance plus que significative dans ce record du Trophée Jules Verne, sur le tableau de marche de Groupama 3. A ce rythme, c’est avec une marge d’une bonne journée que les hommes de la Banque de la Voile boucleront le deuxième partiel entre Ouessant et l’entrée dans l’Océan Indien. « C’est du délire ! »disait Loïck Peyron ce midi. C’est avant toute chose un travail de maîtrise absolue de la machine et une lutte permanente contre des emportements si tentants !

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire