10 milliards de dollars de pertes pour le secteur maritime japonais et 15 ports inopérants

Les pertes de l’économie japonaise sont pour l’instant estimées à 100 milliards de dollars.
Pour le seul secteur maritime le chiffre devrait atteindre 10 milliards de dollars.
En cause les dégâts importants dans les villes portuaires et une quinzaine de ports inopérants.
Pour ne citer que les ports pétroliers de Seindai, Onahama et Kachima qui sont fermés
Chiba qui a subi d’importants incendies, Kawasaki qui reste ouvert mais déjà complet, ne peut accueillir d’avantage de navires.
Pour les terminaux vraquiers beaucoup ne ne pourront reprendre leur activité avant plusieurs mois.
Les six terminaux pour le trafic conteneur, de Hachinohe, Ofunato, Sendai, Onohama, Hitachinaka et Kashima ont été endommagés, d’autres terminaux ont pu prendre le relai.

Source Mer et Marine

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire