15 au départ de Caen, ils ne sont plus que treize sur la Normandy Channel Race

 

Le Class 40 norvégien « Lupi » a abandonné ce matin suite à une collision avec une bouée dans le Solent. Il rentre à Caen.
Le début de nuit a été dur pour les marins.
Même si l’ensemble de la flotte a maintenant franchi les eaux du Solent, le vent était aux abonnés absents le long des côtes Sud de l’Angleterre notamment au large de Poole. Il a ensuite repris de la puissance s’orientant au Nord-Ouest. Vent de travers, une allure que les Class 40 aiment particulièrement, les 26 navigateurs de la NCR ont filé à bonne vitesse, 9 nœuds pour les meilleurs. A 80 milles du cap Lizard où la direction de course annoncera, peut-être cet après-midi un changement et une réduction du parcours, les rochelais de « Phoenix Europe Express » Yannick Bestaven et Julien Pulvé mènent les hostilités avec 2,4 milles d’avance sur « Campagne de France » du couple Mabire – Merron, 2,5 sur « Concise 2 » et 3,4 sur « Talanta ». Ces quatre leaders ont creusé l’écart hier au passage de l’île de Wight sur leurs poursuivants qui se livrent une belle bagarre. Un peu plus 10 milles séparent le cinquième « Eole Génération GDF – Suez » skippé par Rogues – Vittet du  dixième « Avis Immobilier » emmené par le jeune cherbourgeois Louis Duc et la britannique Samantha Evans.
Suivez la Normandy Channel Race sur  www.normandy-race.com

Infos de l’agence TB

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire