PRB, Vincent Riou – Jean Le Cam, en tête de la TJV en monocoque 60′

447 milles, c’est la distance qui séparait en milieu de journée PRB de l’arrivée.
Vincent Riou et Jean Le Cam doivent donc encore batailler pendant moins de vingt heures environ pour voir enfin les lumières d’Itajai mais ont profité de la dernière nuit pour conforter leur leadership.

JV - PRB vue d'hélico photo JM Liot

Cette Transat Jacques Vabre n’aura laissé que peu de répit aux duos embarqués sur les IMOCA. On l’a vu encore cette nuit avec des conditions vraiment difficiles au passage d’un front (grains orageux, fortes variations du vent en force et en direction, mer désordonnée) et qui ont engendré beaucoup de manœuvres. A bord du monocoque orange, Vincent et Jean ne lâchent rien et ça paye. Ils ont réussi à distancer Safran, 2ème depuis hier et ont également repris sur le troisième, Maitre Coq. Le duo Guillemot/ Bidégorry est maintenant à 85 milles du tableau arrière de PRB soit quasiment le double de l’écart existant hier soir. Maitre Coq a profité des conditions de la nuit pour revenir fortement sur Safran (3 milles séparent les deux monocoques) mais reste distant de PRB avec 88 milles d’écart.
L’excellente gestion de la nuit pour le 60’ vendéen est une bonne opération qui assure au duo Riou/Le Cam un matelas confortable. Dans quelques heures, Vincent et Jean vont couper la latitude de Riou. Les deux hommes progressent actuellement dans du vent d’Est soutenu pour une vingtaine de nœuds tandis que leurs deux poursuivants se débattent toujours pour passer le front. La vitesse de PRB a repris du coffre (17.9 nœuds en instantanée au dernier classement) et l’écart avec Safran et Maitre Coq devrait encore se creuser en ce début d’après-midi. Prudence toutefois car le passage du Cap Frio et l’arrivée dans la Baie de Rio de Janeiro se fait dans une mer formée qui continue de malmener les monocoques. Si PRB s’assure une centaine de milles d’avance, Vincent et Jean pourront lever un peu le pied si nécessaire pour préserver le bateau et s’assurer la victoire qui leur tend les bras. Vincent et Jean pourraient couper la ligne d’arriver demain matin vers 7 heures TU (8 heures HF).

Classement à 9h30 TU :
1    PRB    Vincent Riou – Jean Le Cam à 447,68 milles de l’arrivée    
2    SAFRAN    Marc Guillemot – Pascal Bidégorry à 85,48 milles
3    MAITRE COQ    Jérémie Beyou – Christopher Pratt à 88,32 milles
4    CHEMINEES POUJOULAT    Bernard Stamm – Philippe Legros à 191,89 milles
5    BUREAU VALLEE    Louis Burton – Guillaume Le Brec à 693,00 milles

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire