« 250 milliards de micro-plastiques en Méditerranée » premiers constats édifiants pour l’expédition Tara Méditerranée

La goélette d’exploration Tara de retour à son port d’attache Lorient le 22 novembre (premier jour de la semaine européenne de réduction des déchets) achève avec succès son expédition en mer Méditerranée réalisée de mai à novembre 2014. Cette expédition comportait à la fois un volet scientifique sur la pollution plastique flottant en surface et un volet de sensibilisation sur les nombreux enjeux environnementaux liés à la Méditerranée.

Tara-dans le port de Lorient - photo R Audic

La stratégie d’échantillonnage de l’expédition Tara Méditerranée était de prélever au large mais aussi près des côtes, près des embouchures de rivières et dans les ports afin d’étudier l’influence exercée par le milieu terrestre.
À chaque station de prélèvements, des échantillons ont été collectés en surface au moyen de filets spéciaux. Les échantillons collectés seront destinés à l’identification chimique du plastique collecté, à l’analyse microscopique et à l’étude de la colonisation du plastique ainsi qu’à l’étude de l’interaction entre le zooplancton (la base de la chaine alimentaire marine) et le plastique.

Les analyses des échantillons débuteront en décembre et les premiers résultats sortiront à partir du printemps 2015.
Mais les premiers constats de Tara Méditerranée sont édifiants !

Selon le directeur scientifique de Tara Méditerranée, Gaby Gorsky (CNRS/UPMC) et la coordinatrice scientifique de Tara Méditerranée, Maria Luiza Pedrotti (OOV CNRS/UPMC),
« Des fragments de plastique ont été trouvés à chaque relevé de filet et cela de l’ouest à l’est de la Méditerranée. Avec une concentration de plastique plus importante observée devant les grandes villes mais également avec des concentrations non négligeables en haute mer. »
Martin Hertau l’un des deux capitaines de Tara le confirme,
« certaines zones que l’on pensait d’avantage épargnées car très éloignées des grandes villes sont aussi touchées, c’est le cas par exemple d’une zone entre la Crête et la Tunisie ».
Selon François Galgani, chercheur à l’Ifremer
« La mer Méditerranée connaît, en moyenne, les densités de plastiques les plus importantes au monde : 250 milliards de micro-plastiques en Méditerranée. »

L’expédition Tara Méditerranée, la dixième pour Tara depuis 2003, a fait escale dans 13 pays et réalisé 20 escales (En France, Italie, Monaco, Albanie, Grèce, Liban, Chypre, Malte, Tunisie, Algérie, Espagne, Maroc et Portugal). Ainsi, près de 12 000 personnes et scolaires du pourtour méditerranéen ont pu visiter la goélette.

Cinq ateliers d’échanges ont été menés avec des acteurs locaux, experts et décideurs, dans le but de stimuler la coopération internationale et les projets sur place, parce qu’il est urgent d’avancer vers des solutions comme l’assainissement des eaux, la gestion des déchets, l’innovation pour un plastique biodégradable, la promotion du tourisme durable, l’éducation ou la création d’Aires Marines Protégées. Un “Livre Bleu” qui sortira en mars tâchera de mettre en avant les initiatives et solutions locales et dressera un bilan des échanges menés lors de la mission Tara Méditerranée.

L’expédition Tara Méditerranée en chiffres :

–        13 pays

–        20 escales

–        7 mois d’expédition

–        8 000 milles nautiques parcourus soit 15 000 kms

2 300 échantillons afin d’évaluer la distribution des micro-plastiques, du zooplancton, la caractérisation chimique des micro-plastiques, l’étude des communautés microbiennes attachées au plastique, l’analyse des POPs (Polluants Organiques Persistants) liés au plastique, l’analyse d’image, la température, la salinité, la turbidité et les pigments.

–        350 traits de filets (filet traîné à la surface de la mer pendant une heure, soit 4,5 km)

–        14 laboratoires impliqués

–        12 000 personnes et scolaires accueillis à bord

–        11 artistes en résidence se sont succédés (En avril et mai 2015 se tiendra une exposition à Paris)

–        10 nationalités représentées à bord (algérienne, américaine, brésilienne, française, israélienne, italienne, libanaise, marocaine, portugaise, tunisienne)

–        T° de l’air la plus élevée : 34°C, T° de l’eau la plus élevée : 31 °C, dans le bassin Est de la Méditerranée.

T° la plus élevée dans la salle des machines : 60°C.

–        3 forts coups de vent entre Force 7 et 9

–        Plus de 400 parutions médias

PLASTIQUE EN MÉDITERRANÉE, AU DELÀ DU CONSTAT, QUELLES SOLUTIONS ?

Les 10 et 11 mars 2015, Tara Expéditions organisera, aux côtés de l’association Surfrider et de la Fondation Prince Albert II de Monaco, la conférence : “Plastique en Méditerranée, au delà du constat, quelles solutions ?”.

L’objet de la conférence est d’engager un dialogue entre les parties prenantes (industriels, société civile, citoyens, scientifiques et politiques) et de travailler sur des actions pour endiguer la pollution plastique. Cette conférence, ouverte au public, aura lieu à Monaco.

 Tara en 2015 : en route vers la Conférence climat

Le point d’orgue de l’année 2015 sera la venue de Tara à Paris durant les mois de novembre et décembre où la goélette sera l’ambassadeur de l’Océan aux côtés du Pavillon Océan et Climat.

Ce pavillon, sous l’égide de l’UNESCO/ Commission océanographique intergouvernementale avec des dizaines d’ONGs, d’institutions scientifiques et universitaires, aura pour but d’apporter plus de visibilité aux enjeux liant l’Océan et le Climat avant et pendant la Conférence Climat de Paris en décembre 2015 (COP21).

Un cycle d’expositions, projections, conférences, ateliers pour les scolaires sera aussi organisé à la Base Tara à Paris (11 boulevard Bourdon, 75004) sur le thème Océan et Climat. Un long métrage coproduit par Tara Expéditions est aussi en préparation, avec une diffusion prévue en novembre.

Avant cela, à partir du mois de mars 2015, Tara se déplacera dans plusieurs villes de France afin de sensibiliser le grand public à ces questions.

Ce Week-end du 22 et 23 novembre Tara et Lorient Agglomération se mobilisent à l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets et du retour de Tara Méditerranée

Sur la dernière expédition de Tara en Arctique :
Voyage autour du pôle à bord de Tara par Vincent Hilaire
Préface de Patrick Poivre d’Arvor. Chez Hachette.
Sorti le 1er octobre 2014.

Site officiel : www.taraexpeditions.org

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire