2ème journée marquée par la performance d’Energy Team et la collision entre challengers de l’America’s Cup

Cette deuxième journée des America’s Cup World Series a été marquée par les superbes performances d’ORACLE TEAM USA SLINGSBY et celles d’Energy Team ainsi que par la collision entre Emirates Team New Zealand et l’une des équipes de Luna Rossa Challenge.

Suite à une première victoire en flotte hier, les hommes du contingent français, mené par le skipper Yann Guichard, ont de nouveau assuré le spectacle en terminant 2e puis vainqueur des deux courses en flotte du jour. Survolté, l’équipage français est passé de la cinquième place à la seconde place du classement provisoire de l’étape.
Energy-Team-Naples-YMR675
Deux des challengers de l’America’s Cup 2013, Emirates Team New Zealand et Luna Rossa Swordfish, qui ont consacré leurs six derniers mois à s’entraîner sur leur AC72 en Nouvelle-Zélande, sont entrés en collision lors de leur duel de match race.

Malgré un départ en tête de l’équipage de Dean Barker, Francesco Bruni et ses hommes prennent rapidement l’avantage dès le premier bord de près.
Mais à l’approche de la bouée au vent, tandis que Francesco Bruni se retrouve dans la zone des deux longueurs sur bâbord, Dean Barker est sur le point de croiser sur tribord mais il est alors non prioritaire dans ce cas de figure. Les Kiwis décident de continuer leur route à tort et ils écopent d’une pénalité. Seuls les Italiens auraient cependant pu éviter la collision lors de ce duel qu’ils remportent.
 
Voir la vidéo de la collision ici

Luna Rossa Swordfish a par la suite été contraint d’abandonner la deuxième course en flotte après s’être classé troisième lors de la première manche, suite à la rupture de leur cadène d’étai.

« Nous sommes ravis d’avoir remporté notre match face à Emirates Team New Zealand, l’une des meilleures équipes » se félicite Max Sirena (ITA), le skipper de Luna Rossa Challenge, régleur à bord de Swordfish.

Dean Barker était quant à lui affecté par le fait que Luna Rossa Swordfish n’ait pas fait tout son possible pour éviter la collision.

« D’habitude, même si vous êtes dans votre bon droit, vous tentez d’éviter la collision afin de minimiser les dégâts et il ne semble pas que ce fut le cas aujourd’hui » déclare Dean Barker, ancien champion de match racing. « Je suis honnêtement assez déçu. Mais seul le comité est juge et une longue nuit de réparation attend désormais notre équipe technique. »

Ce soir, les deux AC45 seront sortis de l’eau pour réparer les coques et les gréements endommagés.

Au programme ce samedi, deux demi finales de Match Racing entre ORACLE TEAM USA SLINGSBY face à J.P Morgan BAR et le duel entre les équipes de Luna Rossa, suivies de deux courses en flotte dès 14h50.

Site oficiel:
www.americascup.com

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire