Le calme avant la tempête de l’arrivée

18 h  à Paris, 13h à Pointe à Pitre – Guadeloupe …

Une ambiance calme règne dans la salle de presse installée au Mémorial Acte pendant que le duel se durcit au Nord de Basse-Terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ce 40ème anniversaire , assisterons nous à la réplique de la 1ere Route du Rhum de 1978 ?

Car c’est à la Pointe de la Vigie que l’histoire s’est jouée entre Miche Malinowsky  et Mike Birch … le petit trimaran jaune Olympus Photo a profité des bascules de vent pour manger le géant Kriter V…de 98  » après 23 jours 6heures, 59 minutes et 35 secondes de mer !

Et c’est en ce moment même dans cette énorme masse nuageuse qui recouvre cette zone nord de la Guadeloupe, que  Françis et Francois s’adonnent à leur tour au jeu du chat et de la souris …
Il leur faut a toute minute surveiller une activité orageuse liée à l’importante humidité de la terre, inondée par de fortes pluies depuis quelques jours ..
Au cœur de cette masse nuageuse  le vent passe d’un bord à l’autre , de SSO à l’Est
Et la bouée positionnée devant Basse-Terre  marque de passage obligatoire pour les skippers, proche de la terre est sous le vent , ce qui veut dire pas de vent.
Le choix de s’engager et au bon moment moment reste déterminant pour cet étroit passage entre les Saintes et la Guadeloupe.
Le jeune François Gabart malgré des problèmes techniques, Maacif est sans foil et sans safran bâbord doit se battre pour ne pas se laisser manger pour le solide Francis Joyon de 27 ans son ainé …
Jeu de vent, choix tactique … un peu de chance ….

Le vainqueur cette nuit prochaine pourra reprendre cette célèbre phrase de Malinowky « Seule la victoire est jolie » !!!
Ils sont attendus sur la ligne d’arrivée à partir de 20H15 heure locale !

Arielle Cassim
Collaboration Christine Bourhis

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.