Costarmoricaine : des conditions musclées pour la deuxième étape.

Malgré les promesses de la météo (vent de secteur sud 15-28 nœuds mollissant à partir de 11 heures, c’est sous des grains de secteur ouest 20-25 nœuds que les concurrents ont franchi le phare des Héaux de Bréhat, dans une mer formée, courte et hachée sous l’effet du courant.

Un peu trop gourmand, l’équipage Morvan-Lamotte, écope d’un OCS qui lui vaut 30 minutes de pénalité, et qui lui coûte de fait la victoire d’étape, cette dernière revenant au jeune équipage Pierre-Yves Durand – Maxime Hainneville, impressionnant d’aisance dans ces conditions musclées.

Toujours placé, le Nacra NED3 barré par Emmanuel le Chapelier, équipé par le champion du Monde 2009 Thijs Visser, termine à 23 secondes des premiers du jour, et s’installe en tête de l’épreuve.

COSTARMORICAINE--M-Hainneville et P-Yves  Durand

 

Charles Hainneville et David Fanouillère, récents Champions du Monde Juniors demeurent placés, et confirment leurs ambitions… deux secondes seulement les séparant des leaders du classement provisoire…

Autant dire que rien n’est joué dans le peloton de tête, et que le titre est loin d’être attribué.

A noter la lutte serrée qui se déroule à quelque distance des leaders, 9 équipages se tenant en 13 minutes…

 

Vendredi 5 août 2011  :
Perros-Guirec Saint-Quay-Portrieux
Durée de l’étape : 4h30 à 9h50
Ecart premier-dernier arrivé : 2h00
Distance à parcourir : 42 milles (77km)

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire