Actual : le compte à rebours est lancé

Dans trois semaines, les concurrents engagés sur The Transat s’élanceront de Plymouth vers New York.
Dans huit jours, Yves Le Blevec et son équipe feront route vers St Malo pour les festivités d’avant course. Bref, chacune des journées qui séparent encore le skipper Actual de sa toute première transat en solitaire à bord de son Ultim sera optimisée à 100%. 


L’Ultim Actual a été (vraiment) remis à l’eau le 1er avril, à Vannes, après un chantier d’hiver un peu plus long que prévu, la faute à des dégâts sans doute causés par l’avarie de vérin de haubans survenue lors de la Transat Jacques Vabre.

Le trimaran rouge et noir est désormais parfaitement opérationnel. Et comme Yves Le Blevec s’était qualifié pour The Transat en décembre dernier, il ne reste plus à l’équipe Actual qu’à parer à l’essentiel pour que le duo skipper/bateau puisse s’élancer sur l’Atlantique Nord dans les meilleures conditions de sécurité et de performance possibles.

Yves Le Blevec, skipper Actual : « Nous sommes déjà dans la procédure de départ pour The Transat. Je ne pourrai pas m’entraîner comme je l’avais prévu, mais nous nous adaptons. L’objectif, dans le temps qui nous est imparti, est de travailler les priorités. Je ne me fixe pas d’autres impératifs sportifs sur cette transat que de naviguer de la façon la plus sécuritaire possible, tout en restant performant bien sûr. Nous n’en sommes encore qu’au tout début du projet, assurer la sécurité du bateau, c’est assurer celle de notre programme. »

Yves Le Blevec a suffisamment de milles (notamment deux tours de monde en multicoques et une petite dizaine de transats) à son actif pour appréhender ces 3500 milles entre Plymouth et New York avec toute la lucidité nécessaire, pour franchir cette première étape vers son tour du monde en solitaire en 2019.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire