Anne Quéméré a retrouvé son kiteboat Adrien, fraichement débarqué au port du Havre

Anne raconte ces retrouvailles avec son précieux  « home flottant »

Embarqué à bord d’un cargo au départ de Papeete au début du mois de juin, Adrien est enfin arrivé dans le port du Havre il y a quelques jours, et c’est avec beaucoup d’émotions que je suis allée le récupérer pour le ramener en Bretagne, du côté de Port La Forêt, son port d’attache.

Lorsque les portes du container se sont ouvertes et que j’ai vu tapis dans l’ombre mon kiteboat tel que je l’avais laissé il y a presque deux mois, j’ai été tout à coup assaillie par un flot d’images que j’avais sagement pris le soin de ranger au fond de ma mémoire depuis mon retour en France. Tous ces morceaux de bonheur passés sur l’eau, l’immensité des journées, les fatigues physiques et morales me sont revenues d’un seul bloc, et j’ai enfin réalisé qu’une page s’était tournée. Je crois qu’il ne me faudra pas longtemps pour me remettre à cogiter et à m’encombrer l’esprit de questions impossibles.

Cela dit, et avant qu’Adrien ne retrouve les eaux plutôt fraîches de l’Atlantique, il y a de quoi nous occuper. Le safran, le gouvernail et la dérive n’ayant pas résisté aux dures réalités du Pacifique, il va falloir retrouver le chemin du chantier au plus vite. Malheureusement, je doute que mes finances actuelles me permettent de le remettre sur pied d’ici la fin de l’été … En attendant des jours meilleurs, je vais donc devoir prendre mon mal en patience… et aller naviguer sur d’autres bateaux plus «traditionnels », tels que ceux qui seront le weekend prochain en Baie de Morlaix à l’occasion du Festival « Entre Terre et Mer ». Avis aux amateurs, il risque d’y avoir de l’ambiance !

http://www.pacific-solo.com/

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire