Anne Quéméré dans les startings blocks

Encore quelques jours sous pression avant de larguer les amarres, mais je suis désormais sur le territoire canadien

La nouvelle aventure d’Anne Quéméré se précise : objectif en Kayak de mer le Passage du Nord Ouest qui relie l’Atlantique au Pacifique
Le-parcours1

Chaque petit pas effectué est une nouvelle étape de franchie et je sais par expérience que rien ne sert de courir, il faut partir à point. Je surveille de près les sites indiquant l’état des glaces dans le cercle arctique et plus particulièrement dans le passage du Nord-Ouest : la débâcle suit son cours et la route devrait être bientôt praticable. Quant à la météo, elle est actuellement plutôt estivale, mais tout comme en Bretagne, elle évolue très vite et peut d’un jour à l’autre changer du tout au tout.

Dernière ligne droite, la check-list se réduit comme une peau de chagrin et c’est plutôt bon signe ! J’ai fait de mon mieux pour alléger au maximum le chargement du kayak, mais un tel voyage en solitaire et en autonomie nécessite quand même un certain volume de matériel. La nourriture bien que lyophilisée représente un bon quart de ma cargaison et mon kayak a beau mesurer 5,50 mètres de long et être conçu pour supporter 300 kg de charge, je sais que plus léger il sera, mieux je m’en porterai. Il faut avant tout qu’il reste manœuvrant car les obstacles seront nombreux tout au long de ma route,  et la fatigue aidant, moins facile à gérer.

Je dois donc faire de nombreux compromis, un mot qui prend tout son sens ici et avec lequel j’ai appris à jongler depuis quelques temps déjà.

Dans les starting-blocks j’attends avec impatience le coup d’envoi !

De l’Atlantique au Pacifique…le Passage Nord Ouest

Pour la petite histoire

Le passage du Nord-Ouest, est un passage maritime qui relie l’océan Atlantique à l’océan Pacifique en empruntant un véritable labyrinthe de terre, d’eau et de glaces à travers les îles arctiques du Grand Nord Canadien.

Franchi pour la première fois par Amundsen en 1906

L’exploration polaire remonte à l’Antiquité comme en témoignent des textes du Grec Pythéas (IV e siècle avant J-C) et qui dépeignent les paysages glacés du Nord.

Mais le Passage du Nord-Ouest est longtemps resté un mythe, et des générations de navigateurs l’ont cherché en vain jusqu’en 1906, lorsque le marin et explorateur polaire norvégien Amundsen l’a pour la première fois franchi dans sa totalité avec son équipage après un voyage de plus de 3 ans.

Aventure à suivre sur http://----escape_autolink_uri:3728c9bf8b916e2ab0ccc0eaa9948ded----

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire