Armateurs de France : accélérer le projet de vote pour protection contre les pirates

A l’heure où le ministre de la Défense annonce un allègement de la présence de la Marine Nationale dans le contingent européen Atalante, Armateurs de France demande un vote rapide du projet de loi autorisant les gardes privés de protection à bord des navires battant pavillon français

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.