Armel Le Clea’ch deuxième, Marc Guillemot troisième de la Route du Rhum – La Banque Postale

En passant la ligne d’arrivée en Guadeloupe le 14 novembre à 14 heures 08 minutes 07 secondes (heure de Paris), Armel Le Cléac’h s’est adjugé la deuxième place en catégorie Imoca dans la Route du Rhum – La Banque Postale 2010.
Armel Le Cleac'h 2ème de la RRhum @B.Stichelbaut

Le temps de course de Brit Air est de 14 jours 01 heure 06 minutes 07 secondes, sa vitesse moyenne sur l’eau est de 11,80 nœuds, sur une distance totale parcourue de 3 979 milles.
Sur le parcours théorique de 3 539 milles, Armel Le Cléac’h affiche une vitesse moyenne de 10,50 nœuds.
Il est arrivé 07 heures 55 minutes 11 secondes après le vainqueur Roland Jourdain (Veolia Environnement).

« Je suis fatigué car il y a eu beaucoup de manœuvres à faire. Le bateau sollicite beaucoup le skipper. On est tout le temps dans des vitesses importantes. Il faut se tenir. Dès qu’on déplace des poids, il faut le faire à quatre pattes. C’est un peu la guerre, mais au final, ça en vaut le coup.

Et de trois :

En passant la ligne d’arrivée en Guadeloupe à 01 heures 30 minutes 02 secondes (heure de Paris), le 15 novembre, Marc Guillemot s’est adjugé la troisième place en catégorie Imoca dans la Route du Rhum – La Banque Postale 2010.

Le temps de course de Safran est de 14 jours 12 heures 28 minutes 02 secondes, sa vitesse moyenne sur l’eau est de 11,55 nœuds, sur une distance totale parcourue de 3 955 milles. Sur le parcours théorique de 3 539 milles, Marc Guillemot affiche une vitesse moyenne de 10,16 nœuds. Il est arrivé 19 heures 17 minutes 06 secondes après le vainqueur Roland Jourdain (Veolia Environnement).Marc Guillemot 3ème de la course  @AFP

Marc aurait préféré la première place « Mais je suis content d’être sur le podium car ce n’était pas gagné il y a deux jours. Et quand je vois comment la course a été intelligemment menée par Roland Jourdain et Armel Le Cléac’h, je leur dis un grand bravo. Autant j’aurais bien aimé la gagner, autant eux la méritent vraiment parce qu’ils ont fait une course superbe tous les deux. Je suis bien content de partager un podium avec deux marins que j’apprécie beaucoup, et de grandes compétences. Ça me fait vraiment plaisir d’être avec eux sur une des trois marches. »

Le site de La Route du Rhum – La Banque Postale

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire