Au bout d’un « Océan de Maux »…..la baie du Robert en Martinique

 C’est fait, Xavier Fabre est arrivé hier soir samedi 17 février à la Martinique !
Bravo Monsieur !!
Xavier Fabre 54 ans. Il est en train de terminer sa traversée de l’Atlantique à la rame.
Son objectif, communiquer autour de la maladie d’Alzheimer. Durant le premier mois de son défi sportif, il a fait le choix de ne pas échanger avec les personnes qui suivaient son périple afin de recréer l’isolement des patients.
Tout au long des 5000km parcourus Xavier a écrit des textes qui relatent ses journées d’isolement sur son bateau tout en faisant un parallèle sur sa relation avec les patients atteints de la maladie d’Alzheimer dont il s’occupe dans son quotidien.
Parti le 28 décembre dernier des Iles Canaries pour traverser le deuxième plus grand océan du monde, il a connu de grands moments d’émotion mais il a toujours sur garder le cap et le moral.
Il a vécu un mal de mer qui a perduré les dix premiers jours de traversée, a rencontré des daurades qui l’on suivi .
Blessé à la main il a été en lien téléphonique avec les médecins du centre national de suivi des traversées en mer de Toulouse
L’arrivée du bateau est imminente dans la Baie du Robert…..
A l’origine de ce projet, Xavier Favre, animateur aidant dans une maison de retraite en Bretagne auprès des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Un double défi
Ce challenge présente également l’occasion d’éduquer et d’informer les plus jeunes qui peuvent être également confronté à la maladie quand elle touche leurs aïeux.
Expliquer au grand public afin que le regard porté sur cette population ne soit pas celui de l’exclusion.
Le challenge sportif est un outil permettant d’aborder le thème délicat des maladies démentielles de type Alzheimer sous un autre angle: Celui de tous les possibles …
Un autre volet de ce programme consiste à récolter des fonds qui serviront a financer l’acquisition d’animaux dans les structures d’accueil.
Après l’épreuve sportive, le bateau et ses équipements seront revendus. Ainsi, c’est environ 25000 € qui seront consacrés au profit des projets de zoothérapie.
« La présence d’un animal permet de limiter le sentiment de déracinement, leur présence rassurante renforce et agrémente la qualité de vie des résidents »
« Les animaux en EHPAD sont d’indéniables vecteurs de liens sociaux, et d’autant plus auprès de résidents atteints de déficiences psychiques ».
Arrivée.
Escorté par des bateaux d’aviron ainsi que la SNSM du François qui assure sa sécurité dans la baie du Robert il sera accueilli à terre par les aidants familiaux de patients atteints de la maladie d’Alzheimer.
Quelques chiffres.
ALZHEIMER EN MARTINIQUE: C’est 8000 à 9000 personnes qui sont atteintes de cette maladie.
LA TRAVERSEE: 5000 KM entre les Canaries et la Martinique.
Equipage: Un rameur
Bateau: 7 m de long
Le site internet : https://www.unoceandemaux.com/ permet de suivre tous les jours sa traversée.On peut également le retrouver sur le Facebook du même nom.
Pour tous ceux qui souhaiteraient l’accueillir rendez-vous pour plus de détails sur la page Facebook de la Ligue Aviron Marti-nique.
    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Au bout d’un « Océan de Maux »…..la baie du Robert en Martinique

    1. Olivier Giraudet dit :

      Quel courage et quel bonté !

    Laisser un commentaire