Aucune pollution repérée après le naufrage du bateau-citerne coulé, lundi 5 mars, au large d’Athènes.

Le bateau-citerne qui transportait près de 2000 tonnes de carburant n’aurait provoqué aucune pollution.
A son bord onze membre d’équipages,le capitaine a été retrouvé mort par les équipes de sauvetageLes 1 800 tonnes de mazout et environ 250 tonnes de gasoil des cuves du bateau, étaient destinées à ravitailler des bateaux dans la zone industrielle d’Elfesina où se concentrent de nombreuses industries et raffineries.
Le pétrolier aurait sombré après avoir touché une épave, mais,  selon le ministère concerné, aucune pollution maritime n’a été détectée, des barrières flottantes ont été déployées par précaution.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire