Banik, un sillage à suivre

Position GPS :  8°08,68’N – 98°49,92’E
La température redescend à 26° la nuit ce qui est très agréableBanik

C’est de la baie de Ray Le dans la région de Krabi en Thaïlande que la lettre de Banik a été rédigée et est régulièrement adressée à ceux qui le désirent.
Mais en plus de ce courrier, il y a tout ce que  l’équipage de Banik a imaginé depuis leur grand départ, il y a quelques années.Navigation tranquille @A.Cassim
Sous diverses formules Jean-Baptiste et Anik qui se sont surnommés avec une pointe d’humour «  »Voyageurs hydrophiles » nous entraînent dans leurs sillages et nous font découvrir une autre vie celle qu’ils ont choisie, avec ce plus qui donne envie de lever l’ancre.

Il y a leur aventure,  la découverte de ces pays où le voilier a navigué, avec leurs traditions, leurs cultures, les rencontres, mais aussi des conseils pour mieux gérer et profiter des plaisirs de la voile dans leurs destinations de rêve.

Jean-Baptiste et Anik , l'équipage de Banik-Un extrait de la lettre de ce mois de janvier 2011:

Depuis la dernière lettre… nous vous avions laissé à Langkawi dernière île au Nord de la cote Ouest de la Malaisie. Des copains nous avaient donné l’adresse d’un revendeur pour les professionnels mais qui est très ouvert aux particuliers la voici: PASTRY PRO 25 Taman Indah Fasa 3 Ile de Langkawi .
Le taxi sait comment la trouver. Nous y avons découverts des tas de choses comme des germes de blé, des fruits secs délicieux et surtout de la farine de blé complète qu’ils appellent « Village de France ». Nous en avons pris un stock à bord qui nous permet de faire à nouveau un excellent pain tous les 3 jours. Voir notre article sur la fabrication du pain.

Nous avons ensuite remonté la Thaïlande en petits sauts de puce pour rejoindre Phuket. En chemin nous avons fait une halte au chantier PPS dans la région de Satun pour nous faire une idée de l’endroit. C’est un chantier peu connu mais qui a bonne réputation. Si un jour vous avez des travaux à faire sur votre bateau dans la région, c’est une adresse à retenir: voici leur site Internet. http://pss-satun.com/

Quelques étapes avec des escales rapides dans les iles comme Ko Tarutao, Ko Muk, Ko Lanta, Ko Phiphi nous ont amené dans la baie Ao Chalong sur l’île de Phuket.

Là nous avons commencé à découvrir la culture Thaï. Tous ceux qui connaissent bien la Thaïlande nous disent que Phuket ce n’est pas la Thaïlande mais pour nous qui ne connaissons rien de ce pays, tout est curiosité.
Banik  @de l'équipage
La langue déjà qui est inconnue, l’écriture qui est invraisemblable, il n’y a que des « u » et des « n » avec des fioritures en plus, la nourriture qui est excellente et qui nous semble bon marché même dans un lieu à touristes comme ici, les massages qui sont une institution et font partie de leur mode de vie, le sourire des gens quand ils font le wai pour nous dire bonjour.

Pour en savoir plus de ces voyageurs hydrophiles et de leurs carnets de voyage :
www.banik.org

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Banik, un sillage à suivre

    1. christian massouiller dit :

      bonjour ,
      banik est le site , qui pour des gents ,ayant un peut navigué , les fond transporter autour du monde à la voile comme si l’on étais avec eux ,
      au travers de tous leurs conseils ,vécu , précis ,et sérieux , que je parcours très souvent ;;
      site à conseiller à toute personne honnête car eux le sont ,merci

    Laisser un commentaire