Bateau brisé, Katrina Ham indemne, mais fin de la Mini Transat pour l’australienne

Alors qu’elle effectuait son convoyage de Gijon jusque Sada, Katrina Ham (Chantier naval Le Borgne) a voulu entrer aux alentours de 23 heures dans le port de Ribadeo pour réparer son vit-de-mulet défaillant. Après avoir été pris en remorque par un bateau accompagnateur, son Mini a été roulé par une vague dans le chenal d’entrée.
Katrina, à ce moment là, n’était pas amarrée et s’est retrouvée projetée à l’eau.
Le bateau pilote du port de Ribadeo s’est immédiatement porté à sa rencontre et la navigatrice australienne a pu être récupérée quelques minutes à peine après l’accident.
Katrina Ham---abandon-©DR

Emmenée en observation à l’hôpital de Ribadeo, Katrina a subi tous les examens de contrôle pour vérifier que tout allait bien.

Elle est sortie de l’hôpital en fin de matinée et a été prise en charge par l’équipe d’organisation de la Mini Transat qui est venue la chercher à Ribadeo.

Malheureusement, son bateau s’est brisé sur les cailloux de l’entrée du port. Sa course s’arrête donc ici.

Pour info :

Sada nouveau port de départ pour les concurrents de la Mini Transat qui sont en ce moment en convoyage pour ce regroupement. Départ prévu le 11 novembre.
Les conditions météorologiques ont forcé les organisateurs à modifier complètement le parcours de la course, qui se courra en une seule étape: Sada au Portugal/Guadeloupe aux Antilles.
Les solitaires ne feront pas escale à Lanzarote (Ile des Canaries) terme initialement prévue de la 1ère étape après le départ de Douarnenez

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire