Bis répititum pour Franck-Yves Escoffier vainqueur du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor

Petits airs, mais belles bagarres pour ce Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor !  Les Multi 50 ont offert un un show aux spectateurs.
Après huit manches disputées, Franck-Yves Escoffier et « Crêpes Whaou! », vainqueur  pour la deuxième année consécutive, l’emportent sur le fil, devant Loïc Fecquet et « Maître Jacques » dont la ténacité et les ardeurs auront fait d’eux des prétendants redoutables jusqu’au bout.

Le vainqueur du Trophée PDB, Crêpes Wahou © Fanch GalivelA l’instar des deux premières journées, c’est dans des vents erratiques et instables en direction, que s’est joué le dernier volet du Trophée Prince de Bretagne.
Il fallait ainsi au comité de course et aux équipages s’armer de patience avant d’entendre retentir le premier coup de canon, signifiant l’ouverture des régates de la journée.
Sur le même type de parcours que ce qu’ont connu les marins depuis vendredi – un tracé semi-côtier mouillé en baie de Saint-Brieuc – Franck-Yves Escoffier sonnait la charge et s’imposait devant sa principale menace du week-end, Loïc Fecquet.
Le temps d’attendre le retour du vent à une relative stabilité et les douze multicoques s’élançaient, en douceur, sur le tout dernier bras de fer au programme.
A ce stade du jeu, les écarts entre les deux candidats au titre se limitaient à un point, relançant d’autant le suspense pour la victoire.
Dès la ligne de départ, le bras de fer s’engageait, poussant « Maître Jacques » à l’anticipation, avant que « Crêpes Whaou! » ne prenne les devants et ne finisse par l’emporter, avec l’art et la manière qu’on lui connait.

Jeux serrés :

A l’issue des huit combats livrés dans les eaux quinocéennes, Franck-Yves Escoffier se succède donc à lui même sur ce Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor, terminant à égalité de points avec le second, sa victoire dans la dernière manche du jour venant faire la différence.
Vainqueur l’année passée, il récidive cette année au terme d’un rendez-vous qui n’avait pas réuni une flotte aussi nombreuse depuis très longtemps.
Autre fait marquant de cette épreuve, l’homogénéité du plateau et surtout la bagarre intense que se seront livrés les quatre trimarans les plus récents de cette Classe Multi 50, mettant fin à l’incontournable domination du duo Escoffier-Le Blévec entre trois bouées. Ainsi, un peu plus ancien mais remis au goût du jour à la faveur d’un gros chantier hivernal, « Maître Jacques » est-il venu concurrencer sans complexe la toute dernière génération de la série. Certains gros bras quant à eux, se sont trouvés handicapés par les conditions météorologiques, à l’image d’un Lionel Lemonchois dont le « Prince de Bretagne », plus lourd que les autres, n’aura pas réussi à exprimer son potentiel dans des vents ne dépassant que rarement les dix nœuds. Qu’importe, pour tous, le plaisir d’avoir régaté d’aussi belle manière, l’emporte ce soir sur les petites déceptions et confère à cet évènement toutes les qualités d’un franc succès.

Le plaisir du vainqueur :

Franck-Yves Escoffier (Crêpes Whaou!), vainqueur du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor : « C’est le premier grand prix aussi disputé et c’est ce qu’on attendait depuis des années. Avoir quatre bateaux de nouvelle génération qui tournent bien, c’est vrai que ça a permis de resserrer les manches. Ce matin, on est parti avec deux points de retard sur « Maître Jacques » et ce soir on termine à égalité. C’est exceptionnel. J’aurai été très content aussi que ce soit Loïc Fecquet qui gagne, vu qu’il est sur mon ancien bateau avec un équipage très performant ».

 Maître Jacques heureux :

Deuxième au classement général Loïc Fecquet et Maître Jacques , :
« On est ravi. On ne pensait pas faire aussi bien. Ca ne se joue pas à grand chose et c’est très bien. On espérait jouer le podium, mais jouer la gagne on n’y pensait pas. Même si on termine à égalité de points, il n’y a aucune déception. Il y a beaucoup de respect entre Franck-Yves et moi. Il m’a beaucoup apporté. Peut-être que la prochaine fois ce sera l’inverse ».

Sentiment teinté du skipper de Prince de Bretagne, Lionel Lemonchois :
« Le bilan est un peu mitigé, on sent bien qu’on a un déficit dans le petit temps. Globalement ça navigue bien à bord, c’est plutôt agréable. Mais c’est vrai que c’est difficile dans cinq à six nœuds de vent. Ces trophées permettent de se rôder, se confronter aux autres. On est en formation perpétuelle ».

Satisfaction du  plus jeune équipier du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor,  Mathieu Laperche  sur La Mer révèle nos sens, sixième au classement général provisoire :
« On a réussi  à prendre de bons départs, il y avait de l’enjeu pour nous. Nous avons terminé sur une bonne journée . CLM était juste devant nous ce matin et nous réussissons à terminer devant eux. On termine premier de la Ligue 2 ».

Classement général provisoire du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor :

1 – Crêpes Whaou ! – Franck-Yves Escoffier – 9 points
2 – Maitre Jacques – Loïc Fecquet – 9 points
3 – Actual – Yves Le Blévec – 13 points
4 – Prince de Bretagne – Lionel Lemonchois – 20 points
5 – CLM – Hervé Cléris – 30 points
6 – La Mer révèle nos sens – Philippe Laperche – 33 points
7 – FenêtréA-Cardinal – Erwan Le Roux – 38 points
8 – Martenat Bretagne – Pascal Quintin – 47 points
9 – Nootka – Gilles Buekenhout – 50 points
10 – Citoyens du monde – Jean-François Lilti – 61 points
11 – Delirium – Hervé de Carlan – 62 points
12 – PIR2 – Etienne Hochédé – 64 points

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire