Bon départ de la Solo Maître CoQ

Ce jeudi, à 12h08, a été donné le départ de la grande course offshore de la Solo Maître CoQ, dans 10-12 nœuds de vent, de secteur Ouest-Nord-Ouest. Si Robin Elsey (Artemis 43) est le seul à s’être fait rappeler pour départ prématuré, tous les spectateurs présents sur l’eau s’accordent à dire que le départ était « chaud » !

SAP_1652Impatients !

Dans les cinq secondes avant le top départ, quatre bateaux se trouvaient au-dessus de la ligne. Trois d’entre eux sont parvenus à repasser en dessous à temps mais Artemis 43 n’a pas trouvé le trou de souris lui permettant de faire de même. La grande majorité de la flotte franchissait alors la ligne dans la seconde suivant le coup d’envoi.

Un passage de bouée sportif

A la première marque de parcours, la meute de Figaro Beneteau 2, scindée en deux groupes, arrivait des deux côtés. C’est le groupe de gauche qui l’emportait, mené par Gildas Morvan (Cercle vert). Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) et Martin Le Pape (Ovimpex Secours populaire), hors cadre, étaient alors obligés de replonger dans le paquet en traversant le groupe qui redescendait déjà sous spi, assurant le spectacle !

SAP_1969

A 16h43, Corentin Horeau (Bretagne Crédit Mutuel performance) était le premier à passer sous le pont de l’Île de Ré, suivi de Jérémie Beyou (Maître CoQ) et Xavier Macaire (Skipper Hérault). Marc Pouydebat fermait la marche, à 17h14.

Site de la course : www.solomaitrecoq.com

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire