Bouvet-Mion : en 470, les ambitions de équipe SFS aux JO de Rio

SFS 470 Rio
Photo : © Gilles Martin-Raget / SFS
L’Antibois Sofian Bouvet (26 ans) et le Havrais Jérémie Mion (26 ans), le duo qui porte les couleurs de SFS, est depuis mardi à Rio de Janeiro au Brésil, prêt à en découdre pour tenter d’atteindre le plus ambitieux des résultats dans leur très élitiste et très compétitive discipline de voile olympique, le 470.
Les deux membres de l’équipe de France, encadrée par la Fédération Française de Voile, vont, le 10 août prochain, entamer une longue semaine de compétition, à raison de deux courses quotidiennes en flotte, d’environ une heure chacune sur le plan d’eau de Rio, face aux meilleurs sélectionnés de 25 nations.

La Medal Race, programmée pour le mercredi 17 août, accessible uniquement aux 10 meilleurs équipages, revêt évidemment un poids décisif pour l’attribution des si convoitées médailles olympiques. Champion d’Europe de leur discipline au printemps dernier, et récent troisième des derniers mondiaux, le duo Bouvet-Mion figure parmi les favoris de la discipline. Ils se sont préparés en conséquence pour assumer ce statut et piaffent d’impatience dans l’attente du grand moment d’émotion que constituera la cérémonie d’ouverture de la XXXIème Olympiade aujourd’hui 5 aout, et le début des régates le 10 août.

« C’est notre 7ème séjour à Rio » explique Jérémie. « Nous avons testé en entraînement et en compétition le plan d‘eau de la baie. Nous commençons à bien en apprécier les spécificités. Nous avons surtout emmagasiné beaucoup de confiance et d’expérience. Nous sommes très affutés physiquement. Sofian et moi-même avons perdu du poids pour atteindre notre poids de forme, 62 kg pour Sofian et 72 kg pour moi, et entrer ainsi dans la limite totale impartie par la jauge, soit 135 kg. Notre bateau SFS avec lequel nous avons obtenu le bronze lors des Mondiaux a été préparé avec minutie à Rio il y a quelques jours. Nous sommes prêts ! »

Actif depuis 2011 dans le monde de la voile aux côtés du navigateur Lionel Péan et de son VOR 70 SFS II, le Groupe SFS, premier intermédiaire français en assurance construction, a choisi de renforcer sa présence dans la discipline et de la placer sous le signe de la transmission en s’impliquant dans la voile olympique. Lionel Péan fait ainsi office de parrain de l’équipage français de 470.

Bouvet-MionPhoto : © Gilles Martin-Raget / SFS
 
A propos du Groupe SFS :

Securities & Financial Solutions (SFS) est le premier intermédiaire français en assurance construction (www.sfs-groupe.com). L’assurance construction est son métier unique. Le Groupe SFS est capable de fournir des solutions sur-mesure, voire inédites, à ses clients et partenaires. Présent dans 6 pays, SFS a dépassé ses objectifs 2015 en réalisant un chiffre d’affaires de près de 54,5 millions d’€ (en croissance de 28,8% par rapport à 2014) grâce à 52 représentations dans le monde dont 48 délégations de proximité et un réseau de plus de 5 800 courtiers partenaires référencés.

Depuis 2014, le Groupe SFS arme un bateau de course à ses couleurs, skippé par le navigateur Lionel Péan.

www.sfs-voile.fr

 

 

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire