Cent courageux au lever du jour au départ de la Nautic SUP Paris Crossing

Cette épreuve marque l’avènement d’une nouvelle génération de pratiquants des sports nautiques, et le retour de la glisse au coeur du premier Salon français.
Pour cette deuxième édition de la Traversée de Paris en Stand Up Paddle, organisée par le Nautic, en partenariat avec NAISH et MICROSOFT dans des conditions climatiques bien particulières, ils étaient une centaine – 101 exactement – de courageux, à s’être donnés rendez-vous devant la Bibliothèque Nationale de France et à s’aligner au départ de cette épreuve inaugurée l’année passée.
Sur un parcours de onze kilomètres le long de la Seine, les plus célèbres monuments défilaient sous les coup de pagaie et voyaient alors Eric Terrien construire au fil des ponts sa victoire, après pourtant une chute dès l’entame et malgré la présence d’un vent prononcé sur la fin de la course.
Il en terminait quai de Javel, devant la péniche Thalassa, deux minutes 41 secondes avant les autres riders, sous l’œil d’un spectateur plus qu’avisé en la personne de Robby Naish, parrain de l’épreuve et embarqué à bord du bateau de la direction de course.

La traversée de Paris en paddle board ©-Raoul-Dombrenel-AFP-NautiqueA noter qu’Antoine Albeau, multiple champion du monde de windsurf, prenait la 17ème place, quand Faustine Merret, Médaillée d’or aux JO d’Athènes en 2004 terminait 2ème chez les femmes, sur ce premier volet de la journée dotée d’un coefficient 2.
Et après une pause méritée au siège de Microsoft, les compétiteurs se retrouvaient dans les allées de la porte de Versailles pour en découdre sur une seconde manche qui prenait la forme d’un aller retour sur les 40 mètres du bassin du Spot, devant un public qui appréciait le show.
Au cumul des deux manches, Eric Terrien, l’un des spécialistes mondiaux de la discipline, déjà vainqueur de nombreuses épreuves en France, en Italie ou encore en Allemagne et finaliste de la « Battle of the paddle » à Hawaï et en Californie, s’impose donc, devant Gaétan Séné et Belarmino Diaz.
Il décroche son ticket d’entrée pour la Naish Paddle Championship à Hawaï en juillet prochain.
Chez les Juniors, Arthur Daniel remporte le Nautic SUP Paris Crossing, alors que Sonni Honscheid coiffe les lauriers de la victoire chez les femmes.
Tous les deux se voient offrir une planche de Stand Up Paddle Naish. Dans toutes les catégories, les seconds repartent avec une console Xbox 360 avec Kinect.
Un succès sur toute la ligne confirmé par Alain Pichavant, commissaire général du salon et fervent promoteur de la manifestation : « Le Nautic est la grande messe du nautisme.
Le Stand Up Paddle étant la discipline qui monte, il nous paraissait évident de la mettre à l’honneur avec un évènement d’envergure ». Un enthousiasme partagé par Robby Naish :  » Traverser Paris, c’est un truc incroyable. Cette épreuve, où on part au lever du jour, c’est magique. J’ai du prendre un paquet de photos…le potentiel de cette traversée est considérable, Paris reste Paris et ramer au milieu de cette ville est une sensation qui touche l’imaginaire collectif !  »
Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire