Championnat de France des raids de catamarans : le suspens demeure

Un peu de casse au départ suite à un abordage, onze abandons, sur 34 bateaux partants, provoqués, principalement, par un vent de Nord-Ouest bien établi, n’ont pas bouleversé le classement du raid de catamarans de sport Costarmoricaine dont la quatrième étape Saint-Quay-Portrieux Erquy a été courue hier. Organisée par le Club de Voile de la Baie d’Erquy (CVBE), la course sur laquelle sera jugé cet après midi le titre de champion de France des raids de catamarans de sport reste particulièrement ouverte. Hier soir, au classement général provisoire, en 10h 26 minutes de temps de course cumulé, le 1553 du premier Charles Hainneville (CN Paul Vatine), n’avait en effet que 5 minutes et 4 secondes d’avance sur le deuxième, le GBR 501du britannique William Sunnucks (Brightlingsea Sailing Club) lui même encore très proche du FRA5 de Victorien Erussard (SNBSM) à 8minutes 26 du premier.
Très sélective, notamment au passage du Cap Fréhel, l’étape d’aujourd’hui Erquy-Erquy en passant par le Fort Lalatte, sera donc une fois plus de décisive, comme elle l’a été au cours des précédentes éditions. Départ à 11 heures du port d’Erquy.
Les trois premiers de l’étape Saint-Quay-Portrieux Erquy  : 1553 Charles Hainneville (CN Paul Vatine) 2h40minutes 34 secondes, FRA7 Thibaut Vauchel-Camus (SNBSM) 2h42-18, GBR501 William Sunnucks (Brightlingsea Sailing Club) 2h43-09.

Le raid de catamarans de sport Costarmoricaine est organisé tous les ans par le Club de Voile de la Ba  ie d’Erquy avec le soutien de la Région Bretagne du Conseil général des Côtes d’Armor, de la Fédération française de Voile, des municipalités d’Erquy, Saint-Quay-Potrieux et Perros-Guirec ainsi que de commerçants locaux.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire