Changement d’abri pour la réparation de Cheminées Poujoulat ! Un dur Noël pour Bernard Stamm !

Au mouillage au nord de l’île Auckland depuis hier matin, Bernard Stamm est contraint de reprendre la mer pour se trouver un autre abri.

Le 23 décembre, un navire scientifique russe, le « Professor Khromov »  est venu mouiller dans la même baie que Bernard Stamm. Peu de temps après, l’ancre de Cheminées Poujoulat a chassé, imposant alors au skipper de s’amarrer à son voisin de baie afin de sauvegarder son Imoca.

Cheminées Poujoulat  photo du bord Globe Surfer La situation actuelle est loin d’être simple pour le skipper dont les réparations sont rendues plus longues que prévues à cause de la pluie incessante qui ralentit notamment considérablement la prise de la stratification.

A cette humidité permanente, vient s’ajouter une tempête annoncée pour ce 24 décembre au soir.

Quand elle touchera l’archipel, le bateau ne sera plus en sécurité et risquera d’être drossé à la côte. Le Suisse a donc décidé d’appareiller en direction du Sud de la Nouvelle-Zélande afin de trouver un abri sûr et de pouvoir poursuivre les réparations.

L’opportunité de récupérer du carburant auprès du bateau russe a été écartée par le navigateur, fermement décidé à poursuivre son Vendée Globe en course.

Un choix difficile mais guidé par le sens aigu des responsabilité de Bernard Stamm et sa volonté absolue de continuer la course, en bon marin.

Bernard Stamm tient au courant la direction de course et une déclaration écrite sera faite à destination du jury afin de retracer toutes les étapes successives passées et à venir de cette réparation.

Un bien dur Noël pour le navigateur !!!!

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire