Chantiers de St Nazaire : l’Etat français exerce son droit de préemption

Une décision rarissime :
Le Chantier va être nationalisé et sous contrôle de l’Etat français à 100%.
L’Italie souhaitant avoir un contrôle plus étroit sur le Chantier STX.

L’Entreprise italienne voulant prendre l’intégralité du contrôle du Chantier Naval de St Nazaire.

Bruno Lemaire Ministre de l’Economie et des Finances avec l’accord du Pdt de la République et du 1er Ministre vient d’annoncer cette prise de décision de préemption qui coûtera 80 Millions d’Euros à l’Etat.

Ce droit de préemption a pour effet de donner du temps et aboutir à un nouvel accord, le temps de discuter et de bâtir un projet industriel solide et ambitieux.

Ce Chantier Naval de St Nazaire est unique en France, de par sa taille, et de la compétence de son personnel .
Ce droit de préemption temporaire de 60 jours permettra-il de trouver une solution avec l’Etat Italien ?… car la France n’a pas pour intention de devenir le seul actionnaire de STX.

Visite du paquebot Harmony of the Seas au chantier STX Europe de Saint Nazaire. Ce paquebot de croisiere est le plus grand jamais construit à Saint Nazaire. 2016/02/18. MS Harmony of the Seas is an Oasis-class cruise ship under construction at STX Europe shipyard for Royal Caribbean International. (MaxPPP TagID: maxnewsworldthree960095.jpg) [Photo via MaxPPP

Le paquebot Harmony of the Seas au chantier STX Europe de Saint Nazaire. Ce paquebot de croisiere est le plus grand jamais construit à Saint Nazaire. 2016/02/18. MS Harmony of the Seas is an Oasis-class cruise ship under construction at STX Europe shipyard for Royal Caribbean International. (MaxPPP TagID: maxnewsworldthree960095.jpg) [Photo via MaxPPP

12 Milliards d’Euros sur le carnet de Commande : un Chantier remarquable

L’Etat souhaite ainsi protéger les intérêts stratégiques, libérer l’économie française et protéger les emplois. ( 7000 emplois direct et indirect sur ce site industriel unique en France).

Il s’agit de trouver un partenariat industriel dans un secteur performant autant sous son aspect civil que militaire.

(dernier droit de préemption c’était en 82)

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire