China team chavire en entraînement, mais tous les AC 45 seront prêts à s’affronter à Plymouth

Les équipes engagées dans les America’s Cup World Series Plymouth se sont préparées aujourd’hui mardi  pour la reprise des régates demain mercredi  à 15h10 (HF), avec un Match Racing Championship reformaté.

Vues les difficiles et musclées conditions météorologiques, deux équipes seulement se sont aventurées sur le plan d’eau.
Si  Artemis est rentré « entier » au bout de quelques minutes, China Team n’a pas eu cette chance.

Explications sur le chavirage :

« Le vent était plus fort que ce que nous pensions, probablement 25-30 noeuds, » raconte le skipper Charles Ogletree (USA). « Nous avons essayé d’effectuer un « bear-away » comme nous le faisons normalement mais les deux étraves ont planté. Nous avons été propulsés vraiment fort et quatre d’entre nous ont été jetés à l’eau. Deux seulement sont restés à bord. Cela ne m’était encore jamais arrivé. Tout le monde s’est comporté de manière très professionnelle.

Emotionnellement, c’est un peu difficile mais nous sommes heureux que personne ne soit blessé. Notre équipe technique et celle d’ACRM vont travailler ensemble pour réparer le bateau. La nuit s’annonce longue mais nous devrions être opérationnels demain. Nos voisins – Artemis, Oracle, etc, nous ont aussi offert leur aide, ce qui est très sympa. »

Loïck Peyron et l’équipage d’Energy Team sont donc les seuls à ne pas avoir chaviré depuis la naissance des AC45 :
« Je suis désormais seul dans mon club qui devient très exclusif mais cela va m’arriver et ce ne sera pas honteux » commente le skipper.
« Je préfèrerais d’ailleurs que ce soit sur ce bateau plutôt qu’à bord d’un d’autre où ce serait beaucoup plus grave (référence au maxi trimaran Banque Populaire V de 40 mètres avec lequel il s’attaque prochainement au Trophée Jules Verne)…. Il n’y a pas eu de blessé jusqu’ici mais il ne faut pas oublier le danger que cela représente pour les marins. »

L’aile du bateau chinois est bien endommagée : la partie haute (côté mât) est complètement éventrée et le volet bas a été pulvérisé.
Les techniciens de China Team et ACRM vont avoir besoin d’une bonne dose de café cette nuit.
Iain Murray le Directeur de Course confie néanmoins : « Je pense que China Team régatera demain. Cela représente probablement 150 heures de réparation pour notre équipe qui travaillera toute la nuit jusqu’à ce que le bateau soit prêt à régater demain. »

A la différence des précédentes éditions de l’America’s Cup où chaque concurrent comptait essentiellement sur sa propre équipe, l’organisation apporte ici son soutien technique.
« Il est très important pour nous d’avoir ces bateaux tous les jours sur le plan d’eau, » poursuit Murray. « C’est pourquoi nous disposons non seulement d’une équipe d’experts en composite, mais aussi de pièces détachées afin d’optimiser le processus. »

Un nouveau format qui diffère de celui suivi à Cascais.

Le Plymouth Match Racing Championship débutera donc mercredi, à 15h10 (HF), par deux jours de régates en flotte en perspective des quarts, demis et finales disputés vendredi et samedi.
« Tous les bateaux participent aux épreuves de mercredi et jeudi ainsi qu’au tournoi final de match racing vendredi et samedi. Ce format se révèle plus excitant pour les marins comme pour le public. »déclare Iain Murray.

Les neuf équipages des AC45 vont, après ces multiples régates qui commencent mercredi, se retrouver dimanche 18 septembre sur une même ligne de départ à l’occasion du Plymouth Fleet Racing Championship, cette régate en flotte de 40 minutes dont le vainqueur se voit décerner le titre de cette manche unique.

Pour rappel, les équipes cumulent des points en flotte et en match race qui, ensemble, comptent pour le titre global des America’s Cup World Series.

Les America’s Cup World Series 2011-2012 s’achèvent à Newport, Rhode Island, le 1er juillet prochain où trois titres seront décernés : en match race, course en flotte et combiné.

L’intégralité des régates à suivre en direct sur www.youtube.com/americascup.

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire