Christophe Bullens démâte mais devrait être au départ de la Vélux 5 Océans

Le skipper belge reste déterminé à prendre le départ de la course autour du monde

Le bateau dématé de C.Bulllens     photo Eco 60Le voilier Five Oceans of Smiles de Christophe Bullens démâte le 5 octobre au matin à  15 milles des côtes normandes alors qu’il faisait route vers La Rochelle pour le départ de la VELUX 5 OCEANS dont le départ sera donné le 17 octobre prochain.

La scène du démâtage

Le skipper de 49 ans naviguait alors dans un vent de 18 noeuds et une mer formée à bord de son Eco 60 Five Oceans of Smiles.

Au moment du démâtage, Christophe était à l’intérieur avec un équipier, pendant que deux autres membres de l’équipage prenaient leur quart sur le pont. Ils ont entendu un craquement et ont d’abord pensé à l’un des haubans, mais ils ont ensuite vu le mât brisé à deux endroits.
Les quatre équipiers ont vite réagi pour éviter sa chute complète. Personne n’a été blessé.

Les voiles et une partie du gréement sont malheureusement tombées à l’eau et ont bloqué l’hélice en passant sous la coque du bateau.
Le CROSS Jobourg, Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage maritimes, a aussitôt envoyé une vedette de Cherbourg pour porter assistance à l’équipage de Five Oceans of Smiles.

Il a fallu à Christophe Bullens plus de deux heures pour préparer son Eco 60 au remorquage et trois heures de plus pour rejoindre Cherbourg.
Les dégâts causés par le démâtage sont importants, notamment sur le côté tribord de la coque de Five Oceans of Smiles qui est percée au niveau des ballasts. Les voiles ne sont pas réparables.

Christophe faisait route vers La Rochelle pour participer à la course autour du monde en solitaire dont le départ sera donné le 17 octobre prochain. Il y a quelques semaines, il avait effectué son parcours de qualification de 2500 milles entre Plymouth en Angleterre, la pointe sud de l’Irlande et l’archipel des Açores.

Five Oceans of Smiles avait alors rencontré des conditions très variées avec notamment des vents forts et une mer formée. À son retour en Belgique, le gréement de l’Eco 60 avait été entièrement inspecté et avait reçu plusieurs pièces neuves la semaine dernière.

« Ce n’est pas terminé » a affirmé Christophe Bullens à son arrivée à Cherbourg. « Je ferai tout pour prendre le départ à La Rochelle le 17 octobre prochain ».
Christophe Bullens est en ce moment à la recherche d’un bateau.

AKENA VERANDAS photo de C.Bulllens Eco 60Le choix pourrait se porter sur  Akena Vérandas (plan Finot-Conq 1998) qui a mené son skipper Arnaud Boissières à la 7ème place dans le dernier Vendée Globe.

Christophe Bullens et son équipe Team Sapphire ont le soutien de l’organisation de la VELUX 5 OCEANS. Ils tentent ensemble de trouver une solution pour que Christophe soit au départ du Défi Absolu en Solitaire.

http://www.velux5oceans.com/fr/actualites/christophe-bullens-participera-a-la-velux-5-oceans/

La VELUX 5 OCEANS, organisée par Clipper Ventures PLC, est une course autour du monde en solitaire avec escales, qui partira de La Rochelle le 17 octobre prochain. Cette édition emmènera les concurrents dans cinq sprints océaniques sur une durée totale de neuf mois. Les marins feront escale à Cape Town en Afrique du Sud, Wellington en Nouvelle-Zélande, Salvador au Brésil et Charleston aux États-Unis, avant de remettre le cap sur La Rochelle.

Pour plus d’infos sur cette formidable course autour du monde en solitaire avec escale dans laquelle, c’est fort dommage, il n’y a pas de français : www.velux5oceans.com

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire