Clap de fin sur la Massilia Cup, rendez-vous l’année prochaine !

De cette édition de la Massilia Cup on retiendra un beau plateau sportif, des conditions de navigation variées mais pas moins exceptionnelles et une ambiance conviviale à terre comme en mer.

Les 70 équipages ont pu profiter de 3 jours de navigation plutôt intenses, 8 manches ont pu être courues.
Sur les deux zones, en rade nord et sud, le comité a assisté à de belles épreuves et a tout de même pu lancer un maximum de manches malgré des conditions de vent capricieuses vendredi et ce dimanche.
Du côté des IRC, pour la plupart engagés dans le Championnat Méditerranée UNCL 2012, le niveau était très soutenu. Il faut souligner la présence dans les 4 groupes des champions en titres 2011.

massilia2012 Photo :  Yohan Brandt
En IRC1, à tour de rôle les équipages de GENAPI, TEAM VISION FUTURE et BELLA DONNA ont remporté chacun une manche et se sont successivement « battus » pour les deuxièmes et troisièmes places.

En IRC2, même combat entre SAYANN MADRACO et GLEN ELLEN V LE MARSEILLAIS, mais la régularité du premier équipage et aussi peut-être l’équipier blessé à bord de l’équipage concurrent lui a finalement donné l’avantage.

Dans le groupe IRC3, PRIME TIME a plus largement dominé les « débats ». Les places du milieu de tableau étaient plus disputées.

Les IRC4, naviguaient en rade sud. Et c’est avec fierté que Gérard Lari, secrétaire général et responsable de la Massilia Cup, constate que la première et la troisième marches du podium sont occupées par des membres du pôle courses du CNTL.
Une belle reconnaissance pour les teams de JEANNE et SOLENN. Il ajoute « Nous déplorons l’abandon de AXA 102° SUD dès le premier jour de course. La collision survenue avec un équipage, l’a empêché de poursuivre la compétition. Cet équipage rattaché au Club, habitué des podiums, aurait sûrement donné du fil à retordre à ses adversaires. Souhaitons qu’il revienne vite dans la compétition et que sa saison sur le Championnat Méditerranée ne soit pas compromise. »

La Massalia Cup c’est aussi, cette année, le retour de la classe HN.
« Notre volonté était d’ouvrir la régate à des bateaux, moins « typés course ». Seulement 14 équipages ont répondu présents alors que sur des courses comme le challenge d’hiver, cette classe rassemble des dizaines d’équipages. C’est une année de lancement, nous renouvellerons cette ouverture en 2013 et communiquerons plus en amont. » poursuit-il. « Globalement l’édition 2012 est une réussite en tous points. Les présidents des deux comités de course se sont adaptés au maximum aux conditions de vents très changeantes de ce week-end. Ils n’ont pas hésité à déplacer les parcours et ont ainsi largement contribué au succès sportif de la manifestation. »

C’est aussi ce que nous confirme le Président du CNTL, Bernard Flory, qui en passionné de voile, a également pris part à la course. « Le club a la chance de pouvoir compter sur l’implication de ses 60 bénévoles tout au long de l’année pour organiser de grands événements. Au travers de la DSP, le club s’engage à animer le plan d’eau. La Massilia Cup est notre épreuve phare, qui rassemble plus de 500 « voileux » sur nos pannes.

Rendez-vous dans une quinzaine de jour sur la SNIM, l’épreuve suivante au calendrier du championnat méditerranée UNCL.

Classements généraux

Groupe IRC1
1 – Genapi – Jean-Luc Boixel – 12pts
2 – Bella Donna – François Pailloux – 14pts
3 – Team Vision Future – Jean-Jacques Chaubard – 16pts

Groupe IRC2
1 – Sayann Madraco – Cyril Baillie – 9pts
2 – Glen Ellen V Le Marseillais – Dominique Tian – 12pts
3 – SL Energies Renouvelables – Laurent Charmy – 26pts

Groupe 3
1 – Prime Time – Marc Alperovitch – 9pts
2 – Kick – Yvon Laout – 13pts
3 – Tahina – Pierre-Alain Tocci –15,5pts

Groupe IRC4
1 – Jeanne – Laurent Camprubi – 15pts
2 – Jin Tonic – Bernard Daurelle – 23pts
3 – Soleen – Ludovic Gérard – 28,5pts

Groupe HN
1 – Sagai – Dominique Lexa – 8pts
2 – Poussières d’étoiles – Marc Sanjuan – 19pts
3 – Virus !! – Didier Castelli – 19pts

Toutes les infos sur www.www.cntl-marseille.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire