Claude Harlé, une grande dame de la voile, s’en est allée pour un dernier voyage

Caude Harlé s’est éteinte ce matin à l’âge de 81 ans. Elle était l’épouse du célèbre architecte naval Philippe Harlé.
La veuve de Philippe Harlé, architecte naval de renom, était comme son mari une figure de la voile rochelaise.

Philippe et Claude s’était fait connaître avec ce célèbre « Muscadet » , un voilier à la portée de tous et qui avait été édité à 1000 exemplaires dans le monde.  Ce bateau de de 6,4 mètres de long a été construit sur les bords

Maison de C.H.

La maison vide, « la Maison blanche » de Claude et de Philippe

Très proche des jeunes, Claude aimait transférer ce goût de la voile.

Sur la même longueur d’onde, le maire de la Rochelle Jean-Fançois Fountaine, qui est aussi responsable d’un chantier nautique connaissait bien Claude Harlé et son mari Philippe, est très touché par la disparition de cette grande dame.
 » Quand nous sommes arrivés à La Rochelle, avec Claire ma femme, ils nous ont accueillis chez eux à la Maison blanche à Port-Neuf. Nous savions tous qu’elle était très malade et que c’était très dur. C’est vraiment quelqu’un qui a marqué l’histoire maritime de la ville de La Rochelle. Elle faisait beaucoup de voile avec des enfants et a organisé de nombreux événements.  C’est une grande personnalité qui disparaît. »

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Claude Harlé, une grande dame de la voile, s’en est allée pour un dernier voyage

    1. proust patrick dit :

      UNE FEMME EXTRAORDINAIRE.SON MARI AUSSI.

    Laisser un commentaire