Concours « Mémoire des Port de Méditerranée »

Le jury a sélectionné les projets du concours « Mémoire des Port de Méditerranée ».
La Fédération du patrimoine maritime méditerranéen se propose, à travers ce concours, d’amorcer
une mise en réseau des ports de Méditerranée, dont l’identité culturelle et économique doit concilier lerespect du patrimoine et de l’histoire, développer un tourisme culturel en harmonie avec les exigences du développement économique.

La Fédération du Patrimoine Maritime Méditerranéen a appelé tous les ports de Méditerranée à participer à ce concours « Mémoire des Ports de Méditerranée », pour :
– Prendre conscience de la richesse du patrimoine maritime méditerranéen et de sa valeur culturelle et réaliser un « état des lieux » de la mémoire des ports de ce point de vue
– Mettre en réseau international les acteurs du patrimoine et de la culture méditerranéenne de l’ensemble du littoral de la Méditerranée, pour la sauvegarde et la mise en valeur de leur patrimoine et de leur culture.

Ce concours amène à Marseille des ports qui sont en plein développement et, pour certains, en pleine mutation, en pleine conscience de l’importance du patrimoine maritime, bâti et navigant.

« DURA LEX, SED LEX » !
Sur 26 candidats inscrits, 25 avaient envoyé un dossier recevable.
Le jury, réuni le 14 avril à Marseille, composé de personnalités internationales aux compétences complémentaires, a retenu définitivement
15 projets, alors que le règlement prévoyait un maximum possible de 20 projets.
Cette sévérité provient de l’application stricte du règlement :
«Les éléments du patrimoine maritime à prendre en considération sont aussi bien des quais ou appontements, des cales de halage ; des installations de pêcheries artisanales ou industrielles ; des bâtiments administratifs, militaires, religieux ; des chantiers de construction navale et leurs équipements; des lieux de collecte, de conservation et de présentation ; des lieux de formation aux
métiers de la mer….
La présentation devra mettre l’accent sur la mise en valeur passée et présente de ces éléments patrimoniaux, ainsi que les projets de mise en valeur formalisés.
La présentation pourra également comporter des propositions pour une conservation et mise en valeur de ce patrimoine ». et de la volonté de ne retenir que des dossiers complets, susceptibles d’intéresser au plus haut point le public appelé à visiter les expositions.

Le jury, sous la présidence de Monsieur Robert Allione (Président du Conseil Consultatif Régional de
la Mer), s’est réuni le 14 avril à la Maison de la Région, au 61 la Canebière, à Marseille.
Il était composé de :
– Herveline Delhumeau (F), chargée du patrimoine maritime au ministère de la culture, (vice-présidente)
– Leila Ladjimi Sebai, (T) archéologue, présidente ICOM Tunisie,
– Mauro Solinas (IT), chargé des relations extérieures à la Contship Italia, et Bernard Hospital (F),
administrateur de la FPMM.
– L’Amiral Brulez, directeur du Musée de la Marine, était représenté par Madame Christina Baron,
conservatrice du Musée de la Marine de Toulon.

Affiche Mémoire des ports
Des décisions et choix difficiles et sur 24 dossiers, 14 ont été retenus, mais le jury demande à
certains participants de revoir, de compléter, d’affiner leur dossier.

DOSSIERS ACCEPTES :
Cesenatico (IT) – Présenté par le Musée maritime et la Ville
La Spezia (IT)- Le patrimoine du Golfe, présenté par la Ville et l’autorité portuaire.
Marina Cassano, Piano di Sorrento (IT)- Présenté par la Ville et l’Institut Nautique Nino Bixio
Rovinj (Croatie)- Présenté par l’éco-musée de la Batana, la Ville et la direction du Port de Rovinj
La Ciotat (F)- Présenté par le « Groupement d’associations pour la Mémoire du Port de La Ciotat »
Hyères (F)- Action « Grand Site » sur la presqu’île de Giens, présenté par la Ville et l’association La Partègue
Palavas-les-flots (F)- Des cabanes de conchyliculteurs au port de plaisance- Présenté par la Ville et l’asso. Marine et tradition
La Seyne sur mer (F)- 12 ports littoraux – Présenté par la Ville et l’association de sauvegarde des embarcations traditionnelles
Villefranche ASPMV (F)- La darse, son histoire, sa sauvegarde, par « l’Asso. pour la sauvegarde du patrimoine de Villefranche »
Villefranche CCI de Nice (F)- Programme spécifique de développement durable, présenté par la CCI de Nice Côte d’Azur.
D’autres projets ont été acceptés sous réserve  d’un travail complémentaire

Les projets sélectionnés feront l’objet d’expositions de deux mois chacune, dans des
lieux prestigieux du centre de Marseille, ouvertes gratuitement au public, avec des
animations, des conférences, des projections, de ateliers, qui feront vivre chaque
exposition.
Retrouvez l’ensemble des projets présentés, sur le site de la FPMM
www.fpmm.net

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Concours « Mémoire des Port de Méditerranée »

    1. med dit :

      C’est bien que la Tunisie participe à cette rencontre de l’histoire de notre mer commune.

    Laisser un commentaire