Conséquences du séisme au Japon, menace d’un accident nucléaire

Le   tremblement de terre qui a dramatiquement touché la péninsule nippone le 11 mars a provoqué d’importants dégâts et des milliers de victimes.

Suite au séisme, d’amplitude 8,9, la plus forte jamais répertoriée au Japon, les vagues puissantes du tsunami (jusqu’à 10m)  ont frappé la côte NE du pays provoquant de terribles dégâts, des milliers de morts et de disparus. le port de Sendai a été complètement dévasté, des tonnes de déchets et de véhicules rejetés à la mer. Une pollution côtière s’annonce inévitable.

A terre l’usine de Fukushima dans la région de Kyoto à  250km de Tokyo, et productrice d’énergie pour la capitale, a été fortement secouée et  inquiète les autorités.
Le système de refroidissement du coeur de ses réacteurs et une fuite des ces dernières sont causes d’une grande menace nucléaire.
Selon l’agence de sécurité nucléaire et industrielle une fusion pourrait être en cours dans le réacteur N°1 de la centrale nucléaire .
45000 milles personnes qui vivent dans dans un rayon de 10 km sont actuellement déplacées.

Les vagues du tsunami qui étaient attendues sur les côtes et les Iles du Pacifique n’ont pas été aussi importantes que prévues et sans grandes conséquences.

Les japonais sont en ce moment dans un grand état de souffrance. Après une panique très maîtrisée, les habitants étant formés à ce type de situation, ils sont encore pour beaucoup privés d’électricité et de moyens de communication.

Le grand danger étant actuellement cette menace nucléaire qui inquiète le monde.

Des infos plus complètes sur http://news.fr.msn.com/m6-actualite/monde/photo.aspx?cp-documentid=156437350&page=1

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire