COP21 : l’ONG BLUE FISH s’engage pour le Climat et la Protection des Océans

A deux semaines de la COP21, Blue Fish annonce ses actions en faveur du climat et de la protection des océans. Désormais membre de la Plateforme Océan & Climat, l’ONG de Développement durable apportera aussi sa contribution dans le cadre des «Ocean for Climate Days »

photo credit comite departemental des pêches

Photo credit: Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins du Morbihan

Blue Fish, ONG de développement durable, vient d’intégrer la Plateforme Océan & Climat  qui « regroupe des organismes scientifiques, des universités, des institutions de recherche, des associations à but non lucratif, des fondations, des centres de science, d’établissements publics et des associations d’entreprises, tous impliqués pour une meilleure prise en compte de l’océan dans les négociations climatiques. »

Fondée en 2013 à l’initiative des plus grands ports de pêche et des territoires maritimes, Blue Fish est une ONG qui réunit tous les acteurs de la filière halieutique impliqués dans le développement durable et les citoyens qui en dépendent, des professionnels de la pêche aux ports, des scientifiques spécialistes des océans aux communautés littorales. Cette alliance nouvelle entre les entreprises, les scientifiques et la société civile pour une meilleure prise en compte des réalités et des enjeux de la pêche est par conséquent très en phase avec l’initiative de la Plateforme Océan et Climat de faire reconnaître le rôle de l’océan dans les négociations climatiques au niveau mondial.

Blue Fish s’impliquera dans la Plateforme afin d’apporter la contribution des territoires maritimes européens et des acteurs de la pêche et de l’aquaculture aux enjeux climatiques et à la préservation des océans. Blue Fish s’assurera que la place de la filière pêche et produits de la mer soit bien prise en compte au côté des nombreuses activités maritimes d’avenir que compte la France. Les acteurs qui la composent et la font vivre doivent pouvoir continuer à jouer leur rôle de sentinelle de l’océan et de l’environnement en participant à l’enrichissement des connaissances tout en sensibilisant les décideurs et le public sur cet atout essentiel dans le cadre des défis alimentaire et climatique.

Premier acte de son engagement, Blue Fish organise une table ronde pendant les journées pour le Climat et pour les Océans, dans le cadre de la COP21 :
Pêche et territoires maritimes, quelle contribution mondiale aux défis climatique et alimentaire?

COP21 Espaces Génération Climat, Auditorium Nelson Mandela Salle 3, le 3 décembre de 15h30 à 17h00

Observant les évolutions récentes des filières pêche, Blue Fish a identifié une série de bonnes pratiques pouvant contribuer à faire face aux défis climatique et alimentaire. Cependant, les impacts du dérèglement climatique sur la pêche et l’alimentation sont multiples et souvent peu connus.

Quelles actions possibles sur les causes ? Quelle gouvernance des océans ? Quels engagements ? Comment la Charte Blue Fish des bonnes pratiques de la pêche durable et responsable qui associe l’ensemble des acteurs de l’espace maritime et côtier peut-elle offrir des orientations d’action?

Élément clé de la sauvegarde des océans et de l’alimentation mondiale, la pêche de capture doit pouvoir s’intégrer dans l’arsenal des moyens et mesures permettant d’anticiper les risques et de proposer des solutions collectives face aux défis climatique et alimentaire.

Les pêcheurs sont les premières sentinelles de l’environnement, et sont les premiers responsables de la gestion des ressources. Il faut par exemple que le secteur continue à coopérer de façon intensive avec la FAO, le CIEM et l’Ifremer, en embarquant leurs observateurs à bord des bateaux et en partageant les données de pêche avec eux. Cette collaboration permettra au secteur et aux autres parties prenantes d’acquérir toujours plus de connaissances et de données fiables sur l’état des stocks et l’environnement marin.

Interviendront au cours de cette table ronde :

Cassandra De Young, Coordinatrice Changement Climatique et Pêche UN FAO,

Serge Michel Garcia, Président du groupe d’experts pêche de l’UICN

Yan Giron, Consultant des filières pêche, expert de la gouvernance mondiale des pêches,

Tamara Guirao Espineira, Coordinatrice Générale de la CVAA Conférence des Villes de l’Arc Atlantique,

Gérald Hussenot Desenonges, Président de Blue Fish France

Anne-Françoise Legall-Palmer, Dirigeante de l’Armement Bigouden

Olivier Le Nézet, Président de Blue Fish Europe

Armand Quentel, Président du Groupe environnement et planification maritimes de Blue Fish,

Laurent Tréguier, Patron pêcheur du Côte d’Ambre

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire