Dans deux jours au Cap vert : marque à franchir sur la route de la Transat 6,50

La dernière nuit  a été agitée pour les 75 concurrents de la Charente-Maritime/Bahia Transat 6,50. 75, car un nouveau démâtage (le troisième en 24 heures !), celui du Méditerranéen Renaud Chavarria (596 – Béziers Méditerranée) est venu sanctionner une navigation à hauts risques, sous spi et sur mer hachée, à un moment de la course où les Minis 6,50 sont au maximum de leur poids avec l’avitaillement embarquée pour 3 semaines de course.

Chacun demeure à l’attaque et en Série comme en Proto, on assiste déjà à l’affrontement entre investisseurs à l’ouest, et conservateurs au centre…

A l’horizon sur leur parcours les îles du Cap Vert.

Passage obligé spécifié dans les instructions de course entre les îles de Santo Antao, à l’ouest et sous le vent, et Maio dans les îles au vent, les îles du Cap Vert ne sont plus qu’à 430 miles des leaders, soit deux jours d’une navigation toujours rapide et exigeante pour les hommes sevrés de glissades lors de la première étape.

Les misères de la course :

RENAUD CHAVARRIA SOUS GRÉEMENT DE FORTUNE / ELUDIS-GPODeux protos sont en situation d’abandon sur l’île de La Palma, tous deux victimes de démâtages.
Il s’agit des deux italiens Andrea Caracci (757 – Speedy Maltese) et Tiziano Rossetti (542 – Una vela per Emergency).
Deux autres italiens, en Série cette fois, sont en difficulté et ne sont toujours pas repartis de Ténérife : Sergio Frattaruolo (769 – Bologna in Oceano) au niveau de Candelaria et Giacomo Sabbatini (554 – Scusami le Spalle) à Santa Cruz de Ténérife.
Le navigateur chinois Guo Chuan (487 – Vasa) est sur l’île de la Gomera et déplore un safran brisé.
Renaud Chavarria (596 – Béziers Méditerranée) se trouve actuellement à 96 milles dans le sud-ouest de l’île de Hierro (archipel des Canaries).
Le bateau accompagnateur Edulis est à proximité de lui et Renaud a réussi à confectionner un gréement de fortune pour rallier l’archipel espagnol par ses propres moyens.

Classement Prototypes le 16/10/2011 à 12h00 (heures françaises) – 33 inscrits
1. Bertrand Delesne (754 – Zone large) à 2 443,69 milles de l’arrivée
2. Sébastien Rogues (716 – Eole Generation – GDF SUEZ) à 2,18 milles du leader
3. Thomas Normand 787 Financière de l’Echiquier) à 9,48 milles du leader

Classement Série le 16/10/2011 à 12h00 (heures françaises) – 46 inscrits
1. Eric Llull (566 – Noble Cocoa) à 2 506,04 milles de l’arrivée
2. Renaud Mary (535 – runo.fr)  à 10,86 milles du leader
3. Pierre Brasseur (552 – Voiles Ocean) à 17,93 milles du leadeR

Plus d’informations sur : www.charentemaritime-bahia.transat650.net

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire