De Brest à Fort de France … fin de l’histoire et accueil mérité pour Eric Barray

Le Figaro Bénéteau 2 -Vini Ouè Sa -TEKTÔN-AGM /CONSEIL REGIONAL d’Eric BARAY a rejoint Fort de France le jeudi 25 avril 2013 à 11 h 48 min. et 9 sec. soit 23 jours 3 h et 48 min. après être parti de Brest le dimanche 17 mars.

Chapeau !  Eric Barray !Grace au système sattelite IRIDIUM , j’ai pu vous relayer régulièrement les infos que me communiquait Eric.

Après de nombreux déboires sportifs et para-sportifs Eric a pu rejoindre sa famille , ses amis et le nombreux public qui l’attendait sur le Malecón , malgré la pluie et ce jour de travail.

Je retiendrai de ce jour si particulier , outre l’accueil de champion réservé par la Martinique ,quelques images:
– Ce gommier coupant la ligne d’arrivée entre le J 111 et le Figaro-Bénéteau 2.
– Ce monsieur venu sur le quai d’honneur et qui ayant demandé à Eric de lui donner ses gants de régate , s’est vu les recevoir avec générosité.
– Cette phrase » Il n’a pas gagné la course ,mais a gagné nos coeurs « .
– Ces marins-pêcheurs venus sur le podium témoigner à Eric du respect de la profession .
– L’émotion contenue et la discrétion d’Emmanuel deTEKTÔN-AGM , le sponsor principal d’Eric.
– L’étonnement du Président de Région Serge LETCHIMY en compagnie de Jean CRUSOL devant la taille du frêle esquif sur lequel Eric a rejoint son pays natal.

Ci dessous deux des messages adressés à Eric que j’ai retenu afin de les partager avec Eric et vous.

 » Bravo Eric, je tiens à saluer le courage et la détermination d’Eric, qui a montré sur cette Transat Bretagne – Martinique, qu’il savait en bon marin, gérer toutes les difficultés et ne jamais lâcher son objectif. Pour cela il mérite notre admiration et la fierté de toute la Martinique. Chapeau bas ! Pierre BOJIC et l’équipe Pen Duick « .

 » Eric, tu as fais ton boulot de marin et tu as ramené le bateau à bon port.Emmanuel DUBE-Sponsor TEKTON AGM  » .

Jean L. TRUDO

Seableue remercie J L.Trudo pour l’attention particulière apportée au skipper martiniquais.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire