Début de la Campagne WACS1 parmi les objectifs : étudier les écosystèmes profonds associés aux sources de fluides froids

La campagne océanographique WACS1  menée à bord du navire Pourquoi pas? avec le robot téléopéré Victor 6000, a été lancée du 27 janvier au 28 février, dans le golfe de Guinée, au large du Congo, du Gabon et de l’Angola.
Dirigée par Karine Olu-Le Roy, spécialiste des écosystèmes profonds à l’Ifremer, la campagne WACS a pour principal objectif d’étudier le fonctionnement et la diversité des écosystèmes associés aux sources de fluides froids de quelques structures actives de la marge continentale Congo-angolaise.
L’équipe scientifique internationale embarquée aura aussi pour mission de décrire les écosystèmes liés à d’autres environnements profonds en relation avec les apports exceptionnels d’origine terrestre par le fleuve Congo.
La campagne va également permettre de comparer deux sites d’émissions de fluides froids qui possèdent une faune similaire, dans le golfe de Guinée et dans le Golfe du Mexique affecté l’an dernier par une catastrophe écologique sans précédent, et qui a fait l’objet en décembre d’une campagne océanographique américaine avec le sous-marin Alvin.

Plus d’infos sur http://wwz.ifremer.fr/institut/Decouvrir-les-oceans/Explorer/Campagne-WACS-2011

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire