Décisions du jury de course imparables: le classement de la Transat Bénodet-Martinique perturbé

Le jury présidé par Jean-Pierre Velay et nommé par la Fédération Française de Voile, s’est réuni hier soir en Martinique afin de statuer sur plusieurs infractions constatées au départ et à l’arrivée de la course.

Benodet-Martinique Nicolas Lunven (Generali) @A.Cassim Nicolas Lunven (Generali), qui était le vainqueur de cette transatlantique entre Bénodet et la Martinique, est rétrogradé à la 5ème place, en écopant d’une pénalité de 35 minutes pour avoir été contrôlé au départ de Bénodet avec un contenant pouvant recevoir du liquide venant en dépassement des 25 litres autorisés par la jauge.
Anthony Marchand (Bretagne – Crédit Mutuel Espoir) et Francisco Lobato (Roff) se voient eux aussi pénalisés de 35 minutes pour les mêmes raisons.

Erwan Tabarly (Nacarat) s’est vu infliger 17 minutes et 30 secondes de temps supplémentaire suite à la rupture des dBenodet -Martinique , les bateaux à Fort de France @A.Cassimeux plombs empêchant le déplacement du radeau de survie.

Pierre Bojic, directeur général de Pen Duick, société organisatrice de la Transat Bénodet – Martinique

« Je prends acte des décisions du jury de la Fédération Française de Voile qui applique les règles de la Classe Figaro Bénéteau. Mais la performance sportive de l’ensemble des skippers reste tout à fait exceptionnelle, unique et incontestable. Je salue cet exploit ».

Pour le nouveau classement : résultat de la Commission Centrale d’Arbitrage

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire