Départ possible de Francis Joyon dans la nuit de dimanche à lundi prochain

Jean -Yves Bernot le routeur-navigateur de Francis-Joyon et IDEC  pour ce record de traversée de l’Atlantique envisage une prochaine fenêtre météo ce week end.
 » À prendre!  » confirme le skipper en observant le développement d’une dépression « classique » sous les côtes new-yorkaises.

IDEC- JOYON © JM Liot/DPPI/Idec Francis Joyon attend à New-York depuis la remise en état de ses deux bras de liaison légèrement endommagés en début de semaine.
Il se déhalera une nouvelle fois dès dimanche après-midi (en soirée à l’heure française) du quai de la marina de Gateway à Brooklyn pour rejoindre la ligne de départ et la bouée d’Ambrose où un puissant flux d’ouest devrait s’établir dès les premières heures de lundi 22 aout prochain.
Devant les étraves d’IDEC  2 980 milles théoriques pour une traversée TGV vers les côtes de la vieille Europe.

Le compte à rebours aura alors été déclenché par les officiels du World Speed Sailing Record Council et Francis devra tenir sur la route la plus directe les près de 22 noeuds de vitesse moyenne pour espérer effacer le temps « canon » de Thomas Coville réalisé en juillet 2008 sur Sodebo, en 5 jours, 19 heures 30 minutes et 40 secondes.

www.trimaran-idec.com

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire