Des Maxi trimarans contre le Queen Mary 2 : un pont entre deux pays qui rentrera aussi dans l’histoire !

Un pont magnifique entre les Etats-Unis et la France qui est plus qu’une transat, mais un rendez-vous avec l’histoire :
il s’agit là d’un véritable défi des maxi trimarans contre le Queen Mary 2 et qui se réalisera le 25 juin 2017 …

Queen Mary 2 outbound from Southampton 2 Sept 2013 passing the Black Jack navigational buoy at the southern tip of Southampton Water.

Queen Mary 2 outbound from Southampton 2 Sept 2013 – Photo Brian Burnell

 

 Ce projet THE BRIDGE,  devient réalité avec la signature il y a quelques jours
de l’affrètement du Queen Mary 2.

Les maxi trimarans de la course au large vont dans une course transatlantique
inédite défier le Queen Mary 2. Voilà l’idée centrale de THE BRIDGE, ce projet
fou dévoilé il y a un peu plus d’un an par le navigateur Damien Grimont, créateur
et organisateur entre autre du Record SNSM et de la Solidaire du Chocolat.

Le prestigieux « liner » sera sur la ligne de départ le dimanche 25 juin 2017
aux côtés des maxi trimarans pour une course jamais vue reliant les ponts de
Saint-Nazaire et de New York.

queen mary

 

Pont fraternel entre la France et les Etats-Unis, THE BRIDGE célèbrera un siècle
d’échanges et d’héritage culturel entre les deux pays sur fond de centenaire du
débarquement des soldats américains pendant la Première Guerre Mondiale.
Un programme ambitieux qui permettra également de revenir sur 100 ans
d’influence américaine à travers le sport et la musique.

Les grands points à découvrir :

– La course transatlantique entre le Queen Mary 2 et les maxi trimarans
– Les nombreuses festivités autour du jazz et du basket célébrant l’influence
et les apports de la culture
américaine en Europe
– L’intégration de l’événement au programme officiel des commémorations
de la Première Guerre
mondiale, avec le soutien des Missions officielles du Centenaire des deux pays
– Le parrainage de Tony Parker
– Les 2700 personnes (particuliers et entreprises) qui pourront embarquer sur
le Queen Mary 2 pour vivre cet événement historique

LA TRANSAT DU CENTENAIRE

Du pont de Saint-Nazaire au pont Verrazano de New York, THE BRIDGE célèbrera
un siècle d’amitié et de fraternité entre la France et les États-Unis d’Amérique.
Cette transat unique verra le Queen Mary 2 défier les voiliers les plus rapides
de la planète dans une course déjà mythique.

Avant le départ de la course, le paquebot et les concurrents seront salués et
accompagnés, entre autres, par une armada de navires de guerre venus des
pays qui furent les belligérants de la grande guerre. Tous célébreront, en mer
et le long des côtes, de Brest à la Loire en passant par Lorient, la victoire de la paix.

Qui franchira l’Atlantique le plus vite? A 25 nœuds de moyenne, et pendant
minimum 6 jours, les maxi-trimarans auront fort à faire pour rivaliser avec
le Queen Mary 2. L’immense navire d’acier s’élancera avec de nombreux
passagers à son bord puisque entreprises et grand public embarqueront
pour vivre en « live » cet événement historique.
Les skippers François Gabart (Macif), Thomas Coville (Sodebo),
Yves Le Blévec (Actual) ainsi que Yann Guichard (Spindrift) ont déjà annoncé
qu’ils seraient au rendez-vous.
Les PC course et media seront installés à bord du Queen Mary 2, pour suivre l’événement en direct…

JAZZ ET BASKET ÉGALEMENT AU RENDEZ-VOUS

Symboles de la culture nord américaine et de la fraternité qui unit les deux continents,
le basket et le jazz seront eux aussi au cœur des festivités, de Saint-Nazaire à New York,
en passant par Brest, Lorient, Vannes et Nantes. Une vague de tournois de basket 3×3
et de festivals de musiques américaines déferlera sur le Grand Ouest.
Des artistes de renommée internationale, dignes successeurs du bien-nommé lieutenant
James Reese Europe, précurseur du jazz sur le vieux continent, se produiront sur scène.

Séduit par le concept, Tony Parker, joueur emblématique de l’équipe de France
de Basket et de la NBA, sera le parrain d’exception de THE BRIDGE.

Né d’un père américain et d’une mère européenne, il est aujourd’hui un véritable
symbole de l’amitié franco-américaine et sera présent sur les principaux rendez-vous
de l’événement.

Tony Parker

A NEW-YORK

L’arrivée du Queen Mary 2 aux Etats-Unis, éclairée selon la tradition par la lumière
de la statue de la Liberté – elle-même symbole et fruit de l’amitié franco-américaine
– sera aussi l’occasion de belles manifestations célébrant l’esprit de THE BRIDGE.

Les représentants diplomatiques et culturels de la France, unis aux premiers magistrats
de la ville de New-York, marqueront de leur engagement les manifestations prévues
pour cette grande occasion, du port à Central Park en passant par le Consulat Général de France.

 

UN SOUTIEN INSTITUTIONNEL FORT

Labellisé par la Mission du Centenaire 14-18 comme par la World War Centenial Commision,
THE BRIDGE constituera un des éléments centraux des commémorations franco-américaines de 2017.
C’est dans ce cadre officiel voulu et porté par les deux Etats, que s’inscrit cet événement
hors norme qui attend des centaines de milliers de spectateurs et qui fédère déjà bien
au-delà des frontières de chacun.

Sous la présidence d’honneur de Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense et
Président d’honneur du comité de soutien, THE BRIDGE est porté par une association qui
réunit notamment Patrick Boissier, Président du GICAN (Groupement des industries de
construction et activités navales), Francis Vallat, Président du Cluster maritime européen,
Yves Gillet, Président du groupe Kéran et Jean-Marie Biette, Secrétaire Général d’Infomer.

La Marine Nationale, les Fédérations Françaises de Voile et de Basket, la SNSM
(Société Nationale de Sauvetage en Mer), le Yacht Club de France et la plupart des institutions représentatives de la communauté maritime, soutiennent également The Bridge.…

Les collectivités territoriales du Grand Ouest, comme les régions Bretagne et
Pays de la Loire, les départements de Loire-Atlantique et du Morbihan, Nantes Métropole
et les villes de Saint-Nazaire et Brest s’engagent, elles aussi, dans l’aventure, pleinement
convaincues du vecteur de rayonnement national et international de l’événement pour
leur territoire.

Mais surtout un événement maritime d’ampleur internationale comme THE BRIDGE
ne pourrait espérer voir le jour sans des partenaires de choix comme le CIC,
partenaire fondateur, grand acteur de la banque et de l’assurance et Réalités,
partenaire officiel, acteur majeur de l’immobilier du Grand Ouest, qui ont choisi
d’apporter tout leur soutien à ce projet d’envergure.

LE CLUB DES 100

« Acteurs d’aujourd’hui, constructeurs du monde de demain » c’est ainsi que se définit
le Club des 100 mis en place par les organisateurs de THE BRIDGE, qui souhaitent faire
de ce projet, un événement clé de l’Histoire entrepreneuriale.

 

Ainsi, une centaine d’entreprises prendra part à l’aventure THE BRIDGE pour réfléchir
à un avenir meilleur et durable dans le monde économique de demain. Il s’agira en plus
de se pencher sur les évolutions technologiques, de réfléchir à la place future de l’homme
dans l’entreprise. Ce Club de haut niveau permettra à ses membres, par leur travail
en commun, de montrer leur volonté d’échanger et d’agir ensemble, en s’associant
à toutes les manifestations, et en particulier en prenant place à bord du Queen Mary 2.

Patrick Boissier, Président de l’Association THE BRIDGE :

« Participer à THE BRIDGE est un honneur pour moi, et chaque étape franchie,
chaque avancée – de l’accord conclu avec la Cunard à l’engagement de multiples
acteurs du Grand Ouest en passant par tous les grands évènements maintenant
confirmés – ont été d’irremplaçables satisfactions. Depuis le premier jour ce projet,
exceptionnel de bout en bout, n’a cessé de s’étoffer sur tous les fronts: sportif,
culturel, historique et bien entendu humain, tandis que se multiplient les coopérations
sous l’égide de l’équipe de Profil Grand Large. La célébration du centenaire de l’arrivée
des troupes sera magnifique ! »


Damien Grimont, Créateur et organisateur de THE BRIDGE :

« THE BRIDGE est une aventure transversale qui fédère au-delà des frontières habituelles,
un défi innovant par son mode de construction partagé. Marins, basketteurs, musiciens, acteurs institutionnels, associations, entreprises mais aussi grand public, chacun pourra vivre et
construire à sa manière un événement d’une nouvelle dimension ancré dans l’histoire mais
résolument tourné vers l’avenir.»

 

 

DATES À RETENIR

Nantes du 17 au 21 juin 2017 :
– Exposition des maxi trimarans dans la Cité des Ducs
– Tournoi international de Basket 3×3 – Finale le 21 juin
– Animations autour du jazz et du basket

Saint-Nazaire du 22 au 25 juin 2017 :

– 22 juin descente de la Loire par les multicoques pour rejoindre le port de Saint-Nazaire
– 24 juin Le Queen Mary 2 revient pour la première fois dans son port d’origine après avoir quitté le port de Southampton 24h auparavant
– 25 juin Grand Départ du défi entre les maxi-trimarans et le Queen Mary 2 sous le pont de Saint-Nazaire
– Concerts de jazz – Fête de la Musique

New York du 1er au 5 juillet :

– 1er juillet arrivée du Queen Mary 2
– Du 1er au 5 juillet arrivée des maxi trimarans

Vannes :

« L’épilogue »

– 25 juillet retour aux sources des multicoques

LE QUEEN MARY 2

Constructeur :Chantier de l’Atlantique à Saint-Nazaire, commandé le 6 novembre 2000
et livré le 22 décembre 2003
Baptême par la Reine Elisabeth 2 le 8 janvier 2004 à Southampton
Première croisière :le 12 janvier 2004

Infos techniques :
Longueur : 345m
Largeur : 41m
Hauteur totale : 72m
Tirant d’eau : 10m
Tirant d’air : 62m (cheminée 22m)
Tonnage : 150 000 tjb  (tonneaux de jauge brute)
Ponts : 13 pour les passagers et 4 pour l’équipage
Vitesse maximum : 29,62 nœuds (54km/h) et 26 nœuds en vitesse de croisière.
Capacité passagers: 2691 en base double et 2950 en capacité max.
Membres d’éuipage : 1253 personnes

Plus d’infos sur :www.thebridge2017.com

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire