Des « PHARES » s’éclairent à Paris, le temps d’une exposition

Le musée national de la Marine présente du 7 mars au 4 novembre 2012 une exposition temporaire originale consacrée à l’univers hors du commun des phares.
Repère indispensable pour les navigateurs, prouesse de technologie et d’architecture,
mythe et inspiration artistique, le phare est un symbole de toute histoire maritime.

PHARES-Exposition au Musé de la MarineDe Cordouan à Fresnel, la fascinante histoire des phares

Lien entre terre et mer, le phare est la lumière qui guide les marins. Des premières tours
à feu, éclairées au bois et au charbon, aux lentilles sophistiquées de Fresnel, la technologie a évolué ainsi que le paysage du littoral avec la multiplication des « sentinelles de la mer ».

L’histoire de ces monuments français commence avec le monumental phare de Cordouan,
construit en 1611. Aujourd’hui, 150 phares rythment de leurs faisceaux lumineux nos 5500 km de côtes (métropole et outre-mer).

Au XIXe siècle, c’est à Paris que débute l’aventure industrielle des phares : recherche, laboratoire scientifique, fabrication.
Avec la Tour Eiffel comme emblème, Paris était véritablement la « capitale des phares ». les feux de la mer, mythes et culture Se plonger dans l’univers minéral des phares, c’est aussi saisir le rôle de l’homme : bâtisseurs, marins et ouvriers, ou encore gardiens de phares. Ces derniers ont toujours suscité une profonde fascination. Isolés, vivant dans des conditions souvent rudes, des hommes et femmes, dont le métier a aujourd’hui disparu, ont donné vie quotidiennement aux feux de la mer.

De la tour d’Alexandrie, une des sept merveilles du monde, le mythe des phares est né. La dimension symbolique de ces constructions exemplaires a créé une culture « phare » notamment dans la littérature, le cinéma ou la musique au plus grand bonheur des collectionneurs et des touristes.

Depuis une vingtaine d’années les phares sont devenus objets du patrimoine qui passionnent quelque 600 000 visiteurs par an ! Le rôle du Conservatoire du littoral est désormais essentiel pour sauvegarder ces bâtiments si caractéristiques de notre paysage côtier.

PHARES au musée national de la Marine

Le temps de sa grande exposition 2012, le musée propose une immersion dans le monde des phares. Sur 1000 m2, les visiteurs sont invités à connaître leur histoire, leur évolution scientifique et technique, leur fonctionnement, découvrir les hommes qui les ont créés ou servis, mais aussi s’intéresser à la culture savante et populaire qu’ils engendrent.

Une large place est donnée aux images animées qui rythment le parcours de l’exposition. Visites, animations, conférences, cycle de projections permettront à tous les publics d’enrichir leurs connaissances sur les phares.

Au programme :
Une soirée musicale et littéraire :
Un feu s’allume sur la mer  – Yann et Anne Quéffelec le 19 mars à 19H
Des cycles de conférences (Accès gratuit à l’Auditorium du musée)
Quel avenir pour les phares ? le 22 mars,
Les artistes regardent les phares, le 12 avril et l’architecture des phares le 10 mai
Ciné phares , un cycle de films du 28 au 31 mars

Sous le faisceau rayonnant de la Tour Eiffel, voici bientôt une fenêtre ouverte sur le grand large et nul doute qu’elle suscitera l’envie d’aller vers de « vrais » phares, après avoir appréhendé cette passionnante histoire à laquelle la France a contribué de façon majeure sur toutes les mers, à l’approche de tous les continents.

Cap sur les Phares !

Une exposition réalisé par  Vincent Guigueno, chargé de mission Patrimoine Phares et Balises à la Direction des Affaires maritimes , et commissaire de cette exposition,  en collaboration avec Francis Dreyer, historien des techniques.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.