ECOCEM s’installe sur le Grand Port Maritime de Dunkerque

ECOCEM France va mettre en place une unité de production de ciment écologique à base de laitier de haut-fourneau à Dunkerque, 6 ans après avoir mis en service le même type d’installation à Fos-sur-mer.

Signature ArcelorMital, ECOCEM et GPMD

Le vendredi 2 septembre 2016, les représentants d’ECOCEM France, d’ArcelorMittal et du Grand Port Maritime de Dunkerque se sont réunis pour signer le contrat de mise à disposition d’un terrain de 4 hectares. ECOCEM y implantera une installation de broyage d’une capacité à terme de 1,4 million de tonnes.

Cette nouvelle implantation est le fruit d’une coopération entre ECOCEM et ArcelorMittal ; en effet, ECOCEM aura pour fonction de transformer le laitier sidérurgique (un ingrédient utilisé pour la production de leurs ciments) en utilisant une technologie sophistiquée rendant le produit final plus écologique, plus performant techniquement, plus compétitif et lui donnant également des qualités esthétiques. Le projet représente un investissement total de 47 millions € sur 3 ans, engendrant la création de 37 emplois directs et 40 pendant la phase de construction estimée à 15 mois environ. Cette nouvelle activité aura également des impacts positifs en termes de trafics portuaires et de commandes de sous-traitance. La capacité de production sera de 750 000 tonnes par an en phase 1 avec une possibilité de doublement après extension.

« La déconstruction de l’ancienne centrale électrique DK4 a été une opportunité pour ECOCEM de réutiliser une friche industrielle à proximité d’ArcelorMittal et des quais maritimes »  précise Patrick GRACE, Administrateur d’ECOCEM France. « Ces circuits courts d’approvisionnement et la possibilité d’utiliser les gaz des hauts-fourneaux pour alimenter notre process nous confortent dans notre volonté de réduire les émissions de CO2. »

Philippe VALETTE, Directeur de l’Établissement de Dunkerque ArcelorMittal, a déclaré : « notre partenariat avec ECOCEM va nous permettre de développer la valorisation de nos laitiers de hauts-fourneaux au travers d’une filière respectueuse de l’environnement et d’emplois et d’investissements locaux. Cette initiative est en lien avec notre volonté de valoriser toujours mieux nos résidus de production. Aujourd’hui, ArcelorMittal en France valorise 88 % de ces résidus. »

Stéphane RAISON, Président du Directoire de Dunkerque-Port, se félicite : « Dunkerque-Port et les services de l’État ont été pleinement mobilisés ces derniers mois pour concrétiser la décision d’ECOCEM. ECOCEM, par ce choix d’implantation, prouve que l’écologie industrielle n’est pas un vain mot pour le Port de Dunkerque. La mise en œuvre de solutions d’économie circulaire fait partie des axes de développement prioritaire du Grand Port Maritime et nos équipes techniques et commerciales s’y attachent au quotidien. »

Patrice VERGRIETE, Président de la Communauté urbaine de Dunkerque, se réjouit de cette nouvelle implantation : « Elle conforte la volonté des acteurs locaux à faire de l’Écologie Industrielle et Territoriale un véritable atout favorable à l’attractivité économique et à la génération d’emplois. »

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire