« EDF Energies Nouvelles devient le leader de l’exploitation-maintenance des centrales d’énergies renouvelables en France »

Avec un portefeuille de 1,4 GW de centrales éoliennes et photovoltaïques à exploiter, et une croissance en 2013 de 30% de ses activités, EDF Energies Nouvelles devient, via sa filiale EDF EN Services dédiée aux métiers de l’exploitation-maintenance, la référence des « utilities » sur le marché français pour cette activité. Parallèlement, le groupe EDF Energies Nouvelles continue d’accroitre significativement ses effectifs en Europe et sur le continent nord-américain pour assurer l’exploitation- maintenance des parcs détenus par le Groupe ou par d’autres propriétaires d’installations.
Cette activité regroupe de nouveaux métiers liés à la supervision des centrales, au suivi des productions et à l’optimisation du fonctionnement des équipements.
Elle va également connaître de nouveaux développements avec l’éolien en mer.

Champ eolien Bretagne developpement Innovation

Le développement de nouveaux projets de parcs éoliens au large des côtes françaises impliquera la création d’une centaine d’emplois pour assurer l’exploitation et la maintenance de chaque parc. Les futurs parcs éoliens de Courseulles-sur-Mer, Fécamp et Saint-Nazaire développés par EDF Energies Nouvelles permettront de créer environ 300 emplois locaux pérennes d’ici leur mise en service à partir de 2018.

En complément, EDF Energies Nouvelles prévoit de créer un centre de supervision pour l’ensemble de ses parcs éoliens en mer français d’ici mi 2017. Basé près de Nantes, il comptera une cinquantaine de salariés parmi lesquels, outre l’encadrement, des techniciens de supervision et du personnel administratif.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.