En class Rhum Multi , Bertrand de Broc

D’une rencontre sur les quais de Saint-Malo à une semaine du grand départ, naît un partenariat, de dernière minute certes, mais qui va droit au cœur du marin de 58 ans. « C’est un concours de circonstances qui va me permettre de partir plus serein même si mon bateau est complètement prêt. » confiait ce matin Bertrand de Broc, skipper du TS 52.8. Pampero inscrit en classe Rhum Multi qui va désormais porter le nom de Cre’actuel pour sa quatrième participation à la légendaire transat en solitaire.

 

Une entreprise basée à Rennes qui rayonne dans tout le grand ouest, un patron originaire de Saint-Malo et passionné de voile, une énorme envie de participer en tant que partenaire aux quarante ans de la plus belle des transatlantiques… il n’en fallait pas plus pour que Vincent Leblay et Bertrand de Broc signent ensemble ce partenariat pour porter jusqu’en Guadeloupe les couleurs du constructeur de maisons individuelles, Cre’actuel, né il y a 15 ans. « Nous étions en veille sur une opportunité de partenariat, il nous semblait important d’être sur cette édition de la Route du Rhum. Nous sommes ravis car nous partageons les mêmes valeurs de convivialité, de performance, de compétition que Bertrand de Broc, excellent marin au palmarès impressionnant. Le but est de faire un clin d’œil sympathique à nos 1800 clients ! »explique Vincent Leblay.

Sur son catamaran de course-croisière qu’il connaît sur le bout des doigts, Bertrand de Broc espère bien, après trois Route du Rhum avortées (1990, 2002 et 2014), arriver en Guadeloupe avec un bateau en bon état. « C’est une drôle d’histoire cette transat, ça n’a jamais marché ! »raconte le marin qui compte près de quarante années de course au large dans les bottes. « Cette fois, j’y vais sans pression, pour le plaisir, rien que pour le plaisir, c’est une démarche personnelle… Dans cette classe Rhum Multi qui compte 21 concurrents, nos bateaux ne sont pas forcément conçus pour la course en solitaire, on sera très tributaires de la météo, mais la compétition promet d’être belle. 5-6 concurrents peuvent prétendre au podium. » Heureux, comblé même, impatient de prendre le large, le skipper du catamaran Cre’actuel part confiant : un certain Marc Guillemot qui n’est autre que son cousin, s’occupera du routage*, lui qui connaît si bien la Route du Rhum (5 participations dont 2 podiums). Bertrand de Broc se sentira un peu comme à la maison… 

*Routage : Aide, depuis la terre, à la navigation et donc à la trajectoire que peut prendre un bateau en fonction de la météo. Sur certaines séries, le routage est autorisé.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.