En proto, Antoine Rioux sur Festival des Pains 3ème au général de la Transat 6,50

Antoine Rioux, le 4ème proto arrivé à Salvador de Bahia, n’en revient pas de cette troisième place au classement général sur les 2 étapes, et très ému :
« Troisième ! Le podium ! C’est énorme. Je n’en reviens pas. Je suis parti pour faire dans les dix, avec un peu de réussite j’espérais dans les cinq. Mais là, c’est fabuleux. Trois ans de travail, deux projets dont un avorté dans la précédent Charente-Maritime / Bahia Transat 6,50 avec la perte de mon premier mini. C’est vraiment énorme ! C’est aussi une belle récompense pour tous ceux qui se sont investis dans ce dernier projet.

Antoine Rioux- arrivée à Salvador de Bahia @P.Garenne« Je n’y crois pas. Je ne réalise pas. Toute cette énergie mise au service de ce rêve et là, l’aboutissement. C’est formidable. Mais ce fut dur, j’ai été attaqué par un orque un peu avant le Pot au Noir. J’étais à l’intérieur du bateau quand j’ai entendu un sifflement. Je me suis demandé d’où cela venait et soudain un grand boum, j’ai sauté à l’intérieur du bateau. Puis un second boum, et un deuxième saut. Je suis sorti et là j’ai vu un jeune orque, un peu plus petit que le bateau. Il a soudain foncé et s’est jeté sur le safran arrachant le haut de mon tableau arrière. J’ai fait une strate (ndr, startification) mais elle n’était pas trop étanche. J’ai du évacuer un seau d’eau par jour. On n’est pas chez nous au milieu de l’Océan !

« Sinon ce fut stressant après le Cap Vert, avec des orages violents et il fallait être très vigilant. Les moments délicats sont plus nombreux que les bons moments dans cette transat, mais ces derniers chassent tout, comme ces dernières 24 heures où je me suis vraiment fait plaisir. »

Infos :  www.charentemaritime-bahia.transat650.net

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire