Encore une tempête sur la côte française

Elle s’appelle Andréa, ses vents atteignent qui ont déjà commencé à balayer ma Bretagne, ont soufflé à plus de 100kms/H, et provoqué des vagues de 7 à 8m.
La conjonction de la grande marée, de cette nuit du 28 février au 1er mars, et de la tempête ont pour effet d’éroder les dunes, sur cette côte ouest de la France, qui ont déjà beaucoup souffert des tempêtes hivernales précédentes.
Les ostréiculteurs et marins pêcheurs sont quant à eux consignés à terre.
Andréa a aussi touché le pays Basque où est prévue à partir de cette nuit une forte marée qui durera tout ce WE.
En moyen de protection contre les inondations des centaines de sacs de sable s’entassent, mais aussi en front de mer des travaux plus lourds réalisés par les services d’équipement, afin de protéger les dunes qui sont déjà bien détruites.
Le pic dans cette dernière région est prévu pour dimanche.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire