Energie solaire et changement climatique

JinkoSolar Holding Co., Ltd. (« JinkoSolar » ou la « société ») (NYSE : JKS), un leader mondial du secteur du photovoltaïque, a été invitée à prendre part à une conférence critique sur les changements climatiques qui s’ouvre ce 30 novembre à Paris.

La 21ème Conférence des Etats parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) se tiendra dans la capitale française entre le 30 novembre et le 11 décembre, accueillant des dirigeants et des entrepreneurs influents du monde entier provenant de plus de 190 pays. Etant la plus grande société chinoise de l’énergie solaire photovoltaïque, JinkoSolar souhaite faire entendre sa voix sur les problèmes liés aux changements climatiques.

Depuis sa création en 2006, JinkoSolar a joué un rôle de tout premier plan dans la baisse de coût de l’énergie solaire grâce à l’innovation technologique. « La valeur commerciale et la compétitivité économique de l’énergie solaire nous permettent aujourd’hui de passer à l’énergie durable », explique Li Xiande, président de JinkoSolar,

« Je pense que ce sommet sera plus fructueux parce qu’avec l’énergie solaire, nous disposons aujourd’hui d’une solution permettant de maîtriser le réchauffement de la planète. Le goulet d’étranglement du déploiement de l’énergie solaire est son coût, par rapport au charbon et aux hydrocarbures, mais grâce à la contribution des acteurs chinois du secteur du photovoltaïque, cette lacune est en train d’être comblée, et je pense que l’énergie solaire est en passe de devenir une nouvelle énergie majeure plutôt qu’une simple énergie renouvelable majeure ».

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire