Erik Orsenna et Benedict Donnelly : pour la valorisation du patrimoine maritime

 Le Ministère de la Défense vient d’annoncer officiellement que le ministre, M. Jean-Yves Le Drian, a confié à Erik Orsenna, président de la Corderie Royale-Centre International de la Mer et à Benedict Donnelly, président de l’association Hermione-La Fayette, une mission de réflexion sur la valorisation du patrimoine culturel maritime du Ministère.
Erik Orsenna, président de la Corderie Royale-Centre International de la Mer © Lefeuvre Eric Benedict Donnelly, président de l'Association Hermione La Fayette

 
Erik Orsenna, président de la Corderie Royale-Centre International de la Mer
© Lefeuvre Eric
 
Benedict Donnelly, président de l’Association Hermione La Fayette
© Association Hermione-La Fayette

Cette mission s’attachera à mettre en perspective les différentes interventions du ministère dans ce domaine et à dégager des pistes d’actions prioritaires pour l’avenir, en s’appuyant sur l’analyse des initiatives de grandes nations maritimes et sur la recherche de partenariats avec les principaux acteurs économiques de la filière maritime.

La mission confiée à Erik Orsenna et Benedict Donnelly s’appuiera sur les différents services concernés du Ministère de la Défense, notamment l’état-major de la marine, la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives, le musée national de la marine et la délégation du patrimoine de la marine.

Pour en savoir plus sur l’Hermione-Lafayette:
http://www.hermione.com/

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    3 réponses à Erik Orsenna et Benedict Donnelly : pour la valorisation du patrimoine maritime

    1. Hedouin dit :

      Pourquoi n’entend-on pas parler en l’occurrence de la Fondation du Patrimoine Maritime et Fluvial ?

      Salutations

      Pierre

    2. Bréhat dit :

      Et un coup de pouce d’un ministre socialo à un écrivain socialo ancienne plume de Mitterrand.
      Elle n’est pas belle la France : liberté, égalité et surtout fraternité entre frères.

    3. xplane93 dit :

      Il y a toujours des gens mécontents de tout, je trouve, moi, cette aventure fantastique, Elle donne la mesure de se que sont capables des hommes et des femmes de bonne volonté faisant abstraction de toutes les étiquettes politiques ou autres,
      20 ans de ténacité, de patience, de diplomatie, de constance et de passion.
      Je les admire sans réserve.

    Laisser un commentaire