Erwan Tabarly vainqueur à Fort de France de la Transat Bretagne Martinique

Après 20 jours, 22 heures, 48 minutes et  55 secondes de course, Erwan Tabarly a coupé la ligne d’arrivée de la Transat Bretagne – Martinique à 12 heures, 48 minutes 55 secondes (heure de Paris), soit 06 heures 48 minutes 55 secondes (heure Fort-de-France).
Il a parcouru 4455 milles.Sa vitesse moyenne est de 6,95 noeuds.
Le skipper d’Armor Lux – Comptoir de la Mer remporte l’épreuve(avant jury) partie de Brest le 17 mars dernier.

Ses premiers mots, à son arrivée :TABARLY-ERWAN-@ACASSIM

« Je suis vraiment content de décrocher enfin la première place. C’est la victoire qu’il me manquait après mes places de deuxième et troisième lors des deux dernières éditions. Je suis vraiment ravi parce que ça fait longtemps que je me bats pour monter sur la plus haute marche du podium. D’y arriver, c’est magique. La dernière nuit n’a pas été facile. Je n’ai pas pu dormir car j’étais au large serré sous spi avec 25 à 30 nœuds de vent. J’ai du barrer des longues heures, je n’ai pas dormi du tout. On a eu des gros coups de baston la première semaine qui ont un peu décimé la flotte malheureusement. J’ai réussi à m’en sortir à peu près indemne en ménageant mes voiles même si elles ont un peu souffert. J’ai creusé l’écart tout de suite après la première semaine et j’ai réussi à garder mon avance pendant les 15 derniers jours. Je suis content. Vraiment. Cette victoire, j’ai eu du mal à aller la chercher. Je me rends compte à quel point c’est dur de gagner une course en Figaro Bénéteau. Je me suis battu pendant trois semaines et aujourd’hui, c’est la concrétisation de tous mes efforts. Gagner une transat, cela représente quelque chose de fort. Je suis fier d’être parvenu à le faire en solitaire ».ROU130407-0168

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire