Exceptionnel transbordement au port du Havre !

Un colis  de 375 tonnes a été transbordé avec la bigue du port du Havre qui peut soulever jusqu’à 650 tonnes.
Cette opération de transbordement réussie a été réalisée, mi février, par la Générale de Manutention Portuaire (GMP).
Transbordement -HAROPA

 Remise en service depuis novembre 2012, la bigue terrestre du port du Havre située en bord à quai du terminal roulier était en activité la semaine dernière.

Cette bigue – la plus importante de la Manche en terme de levage – et pouvant soulever jusqu’à 650 tonnes, était sollicitée pour le transbordement d’un colis exceptionnel.

C’est un stator EDF, d’un poids de 375 tonnes et mesurant 12,70 m de long et 4,20 m de hauteur qui est arrivé depuis Saint-Leu-D’Esserent sur la barge Exelmans.

Transport Paris International (TPI), commissionnaire de transport et Worms, agent maritime, intervenaient sur cette opération de transport commanditée par l’Agence logistique nationale d’EDF.

Dès sa réception au terminal roulier du Havre, le colis a été pris en charge par la Générale de Manutention Portuaire (GMP).
Responsable du service CFS et project cargo à la GMP, Stéphane Le Goff témoigne : « Nous avons été en charge de toutes les manœuvres nécessaires au transfert du stator, à savoir : conduite de la bigue, opérations d’accroche et de décroche du colis, ainsi que son installation sur deux remorques mille-pattes».

Le colis est ensuite reparti sur le navire-barge Terra Marique – spécialisé dans le transport de colis exceptionnel – pour être acheminé jusqu’à Fécamp, avant de prendre la route jusqu’à la centrale EDF de Paluel.

  www.havre-port.fr

HAROPA se positionne comme un maillon essentiel de la chaîne logistique des colis exceptionnels. Tout type de colis peut y être traité grâce aux solutions complètes proposées en lien avec des partenaires spécialisés.

En 2012, HAROPA a traité plus de deux 27 postes à colis exceptionnels : Le Havre : 13 postes ; Rouen: 5 postes ; Paris : 9 postes.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire