Fabien Delahaye, skipper Macif 2012, un concurrent talentueux dans la Transat Bretagne-Martinique

Deuxième de la Transat Bénodet-Martinique en 2010,  Fabien Delahaye aborde ses derniers moments à terre avec sérénité et sait qu’il pourra compter sur son expérience pour cette première épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large en solitaire.
Cette place est un atout majeur pour le Skipper Macif 2012. Avec 8 bizuths au départ de Brest pour cette transatlantique à armes égales, l’expérience sera certainement un avantage !

skipper-macif-6-A-Courcoux

Pour Fabien ce sera sa 5e traversée de l’océan Atlantique, dont 4 en Figaro Bénéteau.
En 2010 pour sa 1e transatlantique, il a remporté la Transat AG2R La Mondiale avec Armel Le Cleac’h puis convoyé en équipage le trimaran Sodeb’O pour le retour de la Route du Rhum.
En 2011, il termine 2e de la Transat Bénodet – Martinique en solitaire, et enfin 4e de la Transat AG2R La Mondiale en 2012 avec Paul Meilhat, Skipper Macif 2011.

Il revient en détail sur les avantages que présente cette expérience :

« Je ne suis pas du tout stressé. Cette part d’inconnue a disparue et je sais exactement  à quoi m’attendre sur cette transatlantique. Je perds moins de temps dans la préparation de l’avitaillement ou des vêtements car je connais mes besoins pour les 20 jours de course. Je sais également sur quoi m’attarder dans la préparation du bateau : par exemple, nous avons aménagé un siège de barre ergonomique car il est important d’être confortablement installé lorsque les conditions sont très difficiles, comme souvent au Cap Finisterre. En termes de météo, j’ai déjà vécu les gros grains et les orages la nuit dans l’Alizé. Je ne serai donc pas surpris si cela arrive et vais même pouvoir les anticiper. Enfin, et c’est le plus important, je me dis que j’ai déjà réussi l’exercice en 2010 en terminant 2e, donc je me sais capable de très bien faire ! Je n’en oublie pas la concurrence qui sera rude, avec Gildas Morvan, Erwan Tabarly ou encore Thierry Chabagny pour ne citer qu’eux ! Il faudra être rusé et en forme ! »

Le Skipper Macif 2012 et ses 14 concurrents vont s’élancer à l’assaut de l’Atlantique avec à parcourir 3500 milles nautiques avant d’atterir à Fort-de-France.
Départ de Brest dimanche 17 mars à 13h00.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire