Festival de Loire : Les Pays-Bas et ses canaux, invités d’honneur du plus grand rassemblement européen de la marine fluviale

Après le Portugal et ses fleuves en 2009, les Pays-Bas et ses canaux sont les invités de la 5ème édition du Festival de Loire.
Sur les quais à Orléans, les néerlandais feront découvrir leur culture traditionnelle ainsi que leurs produits régionaux, transportés par bateau sur les canaux.

Une douzaine d’embarcations des Pays-Bas naviguera sur la Loire

Pays-Bas "zalmschouw credit photo Riet de Kock

Le Festival de Loire 2011 mettra à l’honneur les Pays-Bas avec ses canaux, ses bateaux et ses traditions.

Ce sera l’occasion pour les centaines de milliers de festivaliers de découvrir les produits transportés par bateau sur les canaux néerlandais.

Au programme : démonstrations de fumage de harengs à l’ancienne, dégustation de Gouda et friture de poissons notamment.
Le charpentier Jaap Jager présentera quant à lui son chantier de bateaux et partagera sa culture et ses connaissances à travers des visites de la batellerie néerlandaise.

Les bateaux sur le fleuve :

Parmi la douzaine de bateaux néerlandais à naviguer sur la Loire, les Zalmschouw sont des bateaux utilisés autrefois pour la pêche au saumon.
Plusieurs bateaux de la région de Gouda seront présents également.
Bateaux d’agriculteurs, ils servaient à transporter les marchandises comme le fromage, le lait, les plantes.
Leurs moyens de propulsion étaient la perche et la voile. Enfin, le public découvrira des bateaux de Friesland destinés à la plaisance.
Bateaux à coque ronde et fond plat, vernis avec les dérives latérales, ils sont le symbole de la marine fluviale néerlandaise.

 Armstrong’s Patent et Drijfhout : les chants des marins néerlandais

Plusieurs groupes de chants néerlandais participeront aux animations sur les quais, aux côtés des mariniers de Loire et de tous les fleuves de France.
Parmi eux, le groupe Armstrong’s Patent interprètera des chansons de travail (shantys) a cappella et des chansons de marins appelées ‘’forebitters’’.
Celles-ci étaient chantées à bord des clippers, des baleiniers et autres paquebots poste. Le duo « Drijfhout » quant à lui vient de l’île Vlieland dans le nord de la Hollande.
Il interprètera de la musique folk sur la mer, retraçant la vie des marins, les péripéties des pilleurs sur les plages, et le triste sort des navires coulés…
plus d’informations sur les groupes : http://www.armstrongspatent.nl/ et http://www.myspace.com/drijfhout

Pour plus d’infos www.festivaldeloire.com 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire